Zoologie classique; ou, Histoire naturelle du règne animal, Volume 2

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 523 - Cette assertion souffre cependant quelquefois des exceptions dans certains cas^ mais alors l'esprit demande plus que la matière ne peut faire, et nous devons également considérer que l'homme n'est pas un pur esprit, mais seulement un esprit borné par la matière, de différentes manières. En un mot, l'homme n'est pas un dieu, mais malgré la captivité de l'esprit dans sa corporéité, celui-ci est déjà devenu assez libre en lui pour qu'il s'aperçoive qu'il est gouverné par un esprit plus...
Page 326 - ... du volume , elle le regagne amplement par le nombre des individus , qu'elle multiplie à l'infini et avec une promptitude admirable. Aussi les dépouilles...
Page 325 - Leur petitesse rend ces corps méprisables à nos yeux , en sorte qu'à peine daignons-nous les examiner ; mais on cessera de penser ainsi lorsque l'on considérera que c'est avec les plus petits objets que la nature produit par-tout les phénomènes les plus impo5.
Page 593 - Voyage en divers États d'Europe et d'Asie, entrepris pour découvrir un nouveau chemin à la Chine, contenant plusieurs remarques curieuses de Physique, de Géographie, d'Hydrographie et d'Histoire.
Page 181 - ... grand nombre de combattans. Qu'on se représente une foule prodigieuse de ces insectes , remplissant tout l'espace qui séparoit les deux fourmilières , et occupant une largeur de deux pieds ; les armées se rencontroient à moitié chemin de leur habitation respective , et c'est là que se donnoit la bataille. Des milliers de fourmis , montées sur les saillies naturelles du sol...
Page 523 - Les animaux de la première création, dit-il, ne pouvaient pas être si parfaits que ceux de la dernière. Dans la première, l'esprit était encore trop enchaîné à la matière, et ce n'est qu'après s'être débarrassé de cette dernière, non propice à...
Page 180 - La plupart des cloisons verticales qui divisent chaque étage en compartimens , sont parallèles ; elles suivent le sens des couches ligneuses, toujours concentriques , ce qui donne un air de régularité à l'ouvrage : les planchers , pris dans leur ensemble , sont horizontaux; les petites colonnes sont d'une à deux lignes d'épaisseur, plus ou moins arrondies, d'une hauteur égale à l'élévation de l'étage qu'elles supportent , plus larges en haut et en bas que dans le milieu, un peu aplaties...
Page 213 - Il se loge sous l'épiderme, en sorte qu'il brûle par des sillons qu'il se creuse. Extrait avec une aiguille et placé sur l'ongle , il se met peu à peu en mouvement , surtout s'il est exposé aux rayons du soleil. Écrasé en le prenant entre deux ongles, il fait entendre un bruit, et il en sort une matière aqueuse.
Page 224 - Cylindriques et souvent d'un pouce de diamètre , ces clapiers s'enfoncent jusqu'à plus d'un pied dans le sol ; mais ils ne sont pas simplement perpendiculaires , ainsi qu'on l'a avancé. L'habitant de ce boyau prouve qu'il est en même temps chasseur adroit et ingénieur habile. Il ne s'agissait pas seulement pour lui de construire un réduit profond qui...
Page 580 - ... tout ce qui appartenait à l'écorce , j'avais « eu soin de porter avec moi des vaisseaux de verre que je remplis «de la même eau où l'on avait péché, et où je mis quelques-unes de

Bibliographic information