Page images
PDF

DE LA LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE.

MESSIDOR AN XI de la République française.

Les prix sont fixés d'après le système monétaire de chaque pays, et leur évaluation approximative en argent de France, se trouve en tête du premier cahier, page 1.

P R E MI È R E CLASS E.

HISTOIRE NATURELLE. cioé a la description des mammifères,

des oiseaux , des amphibies, des Elements of natural history ; poissons, des insectes et des vers. Elémen's d'histoire naturelle,

rolla? Voici l'ordre que l'auteur a suivi, ou introduction au système de

h on trouve : I) les propriétés qui sont la nature de Linné, contenant classe : 2) l'indication des auteurs les

communes aux familles de chaque les caractères des genres et des plus célebres, qui en ont traité; 3) espèces, avec l'histoire de leurs la distribution de ces familles , selon habitudes, classés par ordre Linné ; 4) les caractères de chaque alphabétique et suivis de ordre ou famille ; 5) les caractères l'explication des termes technin des genres ; et 6) les noms et les ca

cactères des espèces, souvent accomques. 2 vol. in-8. avec douze.

pagaés de remarques intéressantes , planches. Londres. Cadell et

surtout si ces espèces sont indigènas Davier, 18 sh. :

dans la Grande-Bretagne. Nous ci

terons l'exemple du hareng. Le premier volume de cet ouvrage Clupea harengus ; the Herring ; contient les quatre classes des mam- sans laches ; la machoire in férieure mifères , des oiseaux, des amphibies plus longue que la supérieure. Il et des poissons , et le second les habite les mers du Nord de l'Eucinquième et sixième classes des in- rope et l'Ocean atlantique. secies et des vers.

Les migrations annuelles des haLe premier chapitre traile des pro- rengs au printenis, des mers glapriétés générales des corps organisés ; ciales ils ont passé l'hiver, vers le second contient un aperçu de l'ana- des lalitudes plus méridionalas , tomie et de la physiologie des ani- ont été révoquées en doule par plumaux ; une liste des principaux ou- sieurs naturalistes , qui prétendent vrages de ce genre , et une notice que les harengs , à l'instar des ausur les divisions et les classes de ires poissons de mer , se tiennent Linné. Le reste des chapitres est des dans les profondeurs de l'Océan ,

Journal de la littérature étrangère ; III' année. N°. 10. lii

facile.

el n'approchent des rivages , que. drupèdes, oiseaux, poissons et dans le tems du frai , etc. A l'article aphis ( pucerons ) l'au

insectes, éclaircie par des feur observe , que Linné en a décrit

planches, représentans près de très-peu, et qu'il s'est contenté d'in

sept cents animaux. 2 vol. in-12. diquer quelques plantes sur lesquelles Londres et Edimbourg. on les trouve. Il donne ensuite la liste suivante des espèces d'apbis in- Ouvrage qui peut servir á faciliter digènes dans la Grande-Bretagne. l'étude de l'histoire naturelle. Les Ce sont :

matériaux ont été rirés des meilleurs Aphis ribis, ulmi , pruni , sam

auteurs , et le style en est clair et buci , pruni cerasi , rumicis lapathi, acetosae, ligustici scotici, lýcho nidis , capreæ , padi , rosae ,

A dictionary of natural history; agopodii, podagrariae , dauci, urá Dictionnaire d'histoire natuticata , tibiae , juniperi , brassicæ , relle, ou sommaire complet craccæ , lactucæ , sonchi , cirsii, de zoologie, contenant une

description succincte de tous les folii , avenæ salive, frazini , jaceze, betulae , alni , fagi, quercus ,

êtres animés de la nature , surpini , salicis , populi , tremulo., vi

tout des quadrupèdes , oiseaux, burni , mali, bursaria , aceris, pla- amphibies, poissons, insectes tanoides, alriplicis , plantaginis, et vers. vol. in-4. avec planches. leucanthemi , scabiosæ , fabæ. En Londres. Scatcherd. 8 sh., et tous 46 espèces.

. sh. avec les planches coL'ouvrage présente quelques opi- . loriées.. nions hasardées, qui seront apparentmenç rectifiées lors d'une secondeL'auteur commence par expliquer édițion.

les différens termes techniques et

scientifiques ; les modes et propriétés Faune insectorum germanicae des différentes classes d'animaux, et initia : Faune des insectes de les classifications adoptées par plu.. l'Allemagne, par G. W. Pan- les classes, ordres, gepres, espèces

sieurs naturalistes. Il décrit ensuite zer, cahiers 88 à 89. in-12 avec

et variétés, d'après les systèmes des les planches coloriées. Nurem- plus célèbres naturalistes , surtout berg. Felseker , chaque cahier d'après Linné ; en y comprenant les 1 fl. 12 kr.

animaux non-classés découverts par

les naluralistes modernes, et même Ces deux cahiers contiennent la les animaux fabuleux de l'antiquité. description et les figures d'après nature de quarante-huit espèces d'ia- Die kunst allerhand natürliche sectes. Ces espèces sont accompagaées koerper zu sammeln; L'art de de la nomenclature de Fabricius, recueillir plusieurs objets d'hisPanzer , Jurine, Megerle et d'aus

toire naturelle, de les conserver tres auteurs qui en ont traité.

dans les cabinets, et de les gaThe cabinet, or a natural his

rantir de la destruction_des. tory of quadrupeds, birds, insectes , par le Dr. G. Zink. fishes and insecis; Le cabinet,

in-8. Jena. Goepferdi. 18 gr. ou bistoire naturelle des qua. L'ouvrage est divisé en deux sec.

en

rions. La première iraile de la pré- les vallées des mers , des fleuves, viparation des objets d'histoire nalu- vieres, fuisseaux, moniagoes, et des relle, de la manière d'empailler les champs et des vallées de pluie. En quadrupedes, les oiseaux , des ain- parlant de l'abaissement du lil des phibies, des poissons etc., de l'art rivières, l'auteur cite, en particulier de recueillir les nids et les cule, plusieurs montagnes de l'Allemagne , de la conservation des corps dans comme le Hausberg près de Buzhach, l'esprit de viu ; de l'art de recueillir le Feldberg , les pieds de plusieurs les insectes, de les conserver , et de montagnes et leurs vallées. L'ouvrage les préparer pour les cabinets , de est lerininé par des observations sur les einbäller cic.; de l'art de recueillir la formation des plaines. On voit les planies, de les préparer , de con- que l'auleur a voyagé en observateur , server les plantes séchées, de re- mais il se laisse souvent entratuer par cueillir les semences , les fruits et des idées favorites qui lui fopt voir le bois etc,

partout les traces de la mer. C'est Dans la seconde section l'auteur , ainsi qu'il explique les empreintes de après dre observations générales sur poissons qu'on remnarque sur le schiste la aspière de conserver ces objels, du Mansfeld , et qui paraissent plutôt décrit les insectes nuisibles à ces col. indiquer des poissons de rivières ou lections , et indique des moyens cer- de lacs ; on irouve mème dans ce sains pour les écarier et les détruire. schiste , quoiqu'assez rarement, des

enpreintes d'épis de bled, ce qui Beitraege für die bildungsge- renverse Phypoi hèse de l'auteur , que

schichte der erdflaeche; . ce pays a 'formé originairement le moires pour servir à l'histoire fond d'un ancien golfe. de la formalion de la surface de la terre, surtout de celle

Die wundervolle werkstaette der des montagnes et des vallées,

natur ; L'atelier merveilleux par F. A. Rimrod. 128 pages,

de la nature, ou exemples de grand in-8. Jena, Voigt. 10 gr.

Ja propagation des animaux et

des plantes. 313 pages in-8. L'auteur avait publié en 1795 un Berlin. Chez l'auteur. I rid. volume d'entretiens sur l'histoire de

8 gr. la terre et de l'homine , auquel le présent ouvrage doit servir de supe. L'auteur a rassemblé plusieurs plément. Il présente ici un système de exemples et faits sur la manière de géogonie , qui se rapproche assez des de propager des êtres organisés , et hypothèses de Franklin , et qui, les accompagne de ses observations. pour être bien saisi , suppose la con Dans l'introduction il traite de la naissance de ce que Pallas , Deluc force vitale , et formative de la gas et d'autres ont dit , sur la formation ture organisée , el termine ce mor de la Terre. Ce système est précédé ccau par un parallèle physiologique de l'explication de la terminologie enire les animaux et les plantes. Dans employé par l'auteur, et ensuite il la première section il parle de la fraite ca différentes sections ; I) de propagation des êtres organisés en gé. l'origine des vallées et de leur na- 'néral, dans la seconde de l'accou. tone en général; 2) des cootrevallées; plement et de la génération des plan. doot l'vuleur cité plusieurs exem- ies, sous le rapport de la fécondaples, et dont il traiie très en détail lion daturelle et artificielle ; dans la daus Irois sections consecutives. Dans troisième de l'accouplement et de la cinquième section, il parle de dif- la propagation des animaux. Ici l'auférentes espèces de vallées, telles que leur entre dans quelques détails , sur les parties sexuelles , sur l'instinct etc. dans la nature , et qu'elle ne forme des animaux , qu'il classe de la ma- point une chaîne dont les chaisons nière suivante ; 1) animaux qui se pro- se tiennent etc. Il y a pourtant des pagent sans ceufs et sans parties sexuel- corps dont on ne sait pas au juste les ; 2) animaux qui se propagent au s'il faut les classer parmi les plantes, moyen des oeufs , et d'un seul sexe parmi les minéraux ou parmi les aniseulement ; 3) hermaphrodites, ou maux. Dans les chapitres 8 à 14, animaux à deux sexes, et qui se fé- l'auteur explique les sous-divisions "condent eux-mêmes ; 4) animaux à des trois règnes , les caractères, les deux sexes , qui ne peuvent pas se nons, les systèmes , la manière d'éféconder eux-mêmes, el où il faut tudier l'histoire paturelle etc ; doos le concours de dsux ou de plusicors le 15e, on trouve la littérature de pour féconder les ceufs d'un sexe, par celte science. la sémence de l'autre ; 5) animaux à La seconde partie traite, en 15 chiparties sexuelles séparées, chez dif- pitres, des corps organisés. La troiférens individus, qui portent des oeufs sième du règne animal, en 24 chaqu'ils ne fécondent qu'après les avoir pirres. La quatrième des mammifères ; poodus ; 6) animaux à deux sexes la cinquième des oiseaux ; la sixième dans le même corps, ct qui cogen- des amphibies ; la septième des poisdrent des vivipares. Dans la quatrième soos; la huitième des insectes; la section , l'auteur traite de la féconda. neuvième des vers , et la dirième tion artificielle des animaux, et de la termine l'ouvrage par des observations production des races bâtardes, etc. sur l'instinct des animaux." L'ouvrage est accompagné de quatre planches.

Natural theology, or evidences Grundriss der allgemeinen nas

of the existence and attributes turgeschichte und zoologie; Elé..

of the deity, etc. Théologie

naturelle, ou l'existence et les mens d'histoire naturelle et de

attributs de la divinité, prouzoologie, par F. de Paula

vées par la contemplation de :Schrank. 26° feuilles in-8. Er

er la nature, par Williañ Payley'. lang. Schubart. 2. fl.

vol. in-8. Londres. Faulder. Le nom de l'auteur est assez avan- . u sh. tageusement connu , en fait d'histoire naturelle , pour que nous puis- L'auteur a choisi une meihode simsions nous border au simple aperçu ple et claire pour exposer les beautés de la marche qu'il a suivie. Tout l'oue de la nature , et pour justifier , par vrage est divisé en deux volumes, ou l'ordre admirable qu'on y remarque , dix parties , dont les deux premières les voies de la providence. Il coinsont destinées à l'histoire naturellemence par diviser les parlies et les générale , et les huit autres å la zoo- fonctions des animaux en mécaniques logie en particulier. Le premier vo- et non-mécaniques. Les premières conlume commence par une introduction sistent dans une structure facile à eongénérale ; le premier chapiire expli- paitre , et agissanie d'après des prinque l'idée du mot nalure ; le deuxième cipes aisés à coinprendre , et qu'on traile de l'utilité de l'histoire nalu- peut même imiter certains égards. relle. Les trois chapitres suivans, con- Les autres consistent en organes , tiennent la division des corps orga- dont nous ne connaissons pas la panisés en trois règnes et en étres vi- ture, mais dont les effcis sont évideos. vans. Dans le septième , l'auteur sou- Causa lalet, sed vis est nolissima, ricar qu'il n'y a point de gradation Les observations générales sur le corps humain considéré comme une série VII et VIII, chacun de six non interrompue de facultés et de planches enluminées, in-folio. mouvemens , 'méritent d'être appro- Nuremberg. Stein. Chaque cafondies par les naturalistes, elles sont i exactes, neuves, et très-judicieuses..

hier, 1 fl. 30 kr. : C'est peut-êire le morceau de l'ouvrage : le mieux pensé et qui ole Plusieurs de ces cahiers ont été . mieux réussi à l'auteur. Ce qu'il die indiqués dans ce journal. Les trois de l'anatomie comparée, et des or- que nous annonçons contiennent les ganisations particulières, suffit, male planches 3 1 à 48. ct s feuilles de texte, gré sa briéreté, pour en donner une

Ce dernier contient la fin des desidée juste. Dans le chapitre des in- criptions de la neuvième classe , ct sectes l'auteur attribue le feu du ver- celle des classes , dix , onze , douze , luisant , au phosphore, ce qui est con- Freize, comprenant les plaoles à deux , traire aux principes de la chimie. La trois ci cinq étanines. lumière séparée du ver disfére essentiellement de celle du phosphore , en Aurikel flora ; Flore des aurice qu'elle brille encore exposé à la cules, dessinées d'après napluie.

ture, et publiée par F. A. Le chapitre sur la physiologie des Kannengieser. Cabier I à IV. plantes , offre d'excellentes vues , et in 8. Meissen. y rxd. 8 gr. beaucoup d'instruction. Ceux sur les élémens et sur l'astronomie manquent Chacun de ces cahiers est composé de clarté , et le dernier surtout con- de quatre planches , sur lesquelles tient plusieurs opinions hasardées.

on a représenté les variétés, au pomL'auteur conclut à la fin de tous bre de six planches. Deux“ planches ses raisonnemens , que l'intelligence, par cahier sont réscrrées aux auril'ordre et la puissance qu'on observe cules de Luik, et deux aux auricules dans la nature ; doivent se trouver anglaises. L'exécution des planches est réunis dans un centre, et que ce très-belle, centre est l'Eire-suprême. Les altria buts de cet être sont la toute-puis

P H Y SIO U E.;. sance , l'omniscience, l'omniprésence', l'existence nécessaire et éleroelle, et Magazin für den neuesten zu- · la spiritualité. De ce's considérations

Non stand der naturkunde. etc. Mal'auteur passe à l'unité de Dieu et . à sa- bonté. Ce dernier chapitre est

gasin des nouvelles découvertes traité d'une manière claire et satis, faites dans les sciences natufaisante. Quant à l'origine du mal, relles, publié par Voigt. T. Ve, l'auieur p'est pas plus heureux que premier cahier in-8. Weimar. tous les philosophes et les théologieas Bureau d'industrie : prix de qui en ont traiié , et il est réduit ;

12; cahiers 4 rxd. " comme cux à en rejeler la faute * sur noire incapacité à saisir l'ensem-, Ce cahier commence par la descripble de la grande chaîne qui lie les vion du, Mammouth chioticum , causes aux effets.

actuellement à Londres, communiquée BOTANIQUE."

par M. Blumenbach; 2) de la possi

bilité que des corps de la lune, peuvent Handbuch der pharmacevtischen

parvenir jusqu'à la terre, par Mayer;

3) des effets du galvanisme sur la partie botanik; Manuel de botanique fibreuse du sang, par Circaud; 4) pharmaceutique, cahiers VI, obseryalions sur la température intée

« PreviousContinue »