Page images
PDF

sylvanie; 3) de la Gadolinite d'Yi- a ajouté les caracteres des fossiles inditerby en Suède, 4.) du natron d'E- qués par Karsten , el la pesanteur gy pie; 5) du natron strie de l’Afrique; spécifique de chaque fossile. 6) du sel ammoniac naturel de la dernière éruprion du Vésuve el de celui A discourse introductory to a de la Bucharie Tartare ; 7.) du Sasso- course of lectures, etc ; Discours lin ou du sel sédatif naturel de Susso en Chine; 8) de l'alun plume de

d'ouverture d'un cours de chyFreirowalde; 9) del'alun plume (halo

ne chulos mie, fait au théâtre de l'institut trychum) a'Idria; 10) 'de la poir royal, le 21 janvier 1802, par élastique de Castlelon ; 11) analyse Humphry Davy, in-8. Londres. chymique de la mellile d'Artern; Juhiison. I s. 6 d. 12) de la terre d'ombre de Chypre 13) la mine de plomb acide muriatique; L'auteur expose dans ce discours , la 14) analyse chymique des mines de liaison qui existe entre la chymie et les plomb phosphatees' ; surtout de la aurres sciences, et présente des noumine verie de la Saxe, de celle du velles vues importantes pour les proBrisgau, de la mine brune de Bretagne, gres de la chymie. de la mine jaune citron de l'Ecosse et de la mine blanche grisâtre; 15) la Encyclopædie der gesammler mine de plomb sulfatee ; 16) la mine

chemie; Encyclopédie générale de plomb en forme de tables, de l'Ecosse ; 17) Pantimoine natif du

delachymie, par F. Hildebranda mont St. André; 18) l'argent "anti- Tome I, 6e, cahier de la théo. monie du même endroit ; 19) la mine rie. 200 p. in-8. Erlang Wald'antimoine rouge, blanche et olivâtre; ther. I rxd. 20) analyse de la mine de cuivre acide muriatique ; 21) de la mine de Le mérite de cette encyclopédie est cuivre phosphate; 22)de la chryolithe; connu, et nous continuons à indiquer 23 du beryll ; 24) de l'émeraude ; 25) les matières de ce nouveau cahier, du porphyre schsteux de Millschauer, il commence par le XV chapiire qui en Bohême; 26) du basalte de la Bo- traite des principes des corps organihème; 27) analyse continuée de la ques. Ces principes des corps sont pierre ponce,commencée dans le second l'hydrogène, le carbone, ei l'oxigène; volume: 28) du zircone de la Norvège la plupart de ces principes contiennent 29) de la madreporite ; 30) de la phar. de la Terre , plusieurs contiennent du macolite ; 31) du Skorza, ou sable soufre, du phosphore , du gître et du verd å paillettes d'or de la Transylvanie feu, et les inoyens de les obtenir par 32) de la barite strice sulfaliée, du la voie sèche consistent dans le grila Palatinat ; 33) du miemite de la Tos- lage. cane; 34) dela manganese grise striee Dans la première section de ce chad'Itefeld el de la Moravie , 35) de la piire, l'auteur traite des principes manganèse noire terreuse de Claus- des végétaux, qui sont l'eau, l'esprit thal; 36) de l'asphalte de l'Albanie ; recteur, les sels essentiels des pianies, 37 de la terre ampelite ou crayon les gommes, l'amyluin, les colles, les noir, de Mannsfeld ; 38) du trapp perlé huiles grasses et échérées, le camplire, de la Hongrie.

les résines, les goinmes résines, etc. Plusieurs de ces ariicles offrent une La seconde section explique le monographie abrégée contenant l'his, développement spontané des vegetoire, la description des formes exté- taux , ou la fermentation divisée 1) en rieures, les propriétés chymiques, et fermentalion vineuse , l'alcool et les l'indication géognostique et géogra- naphtes; 2.) en fermentation acide. phique de chaque fossile. Enfin, on y lc pain fermenté et 3) en putrefaction

ou dissolution. Cette partie sera parti- La maladie, selon l'auteur, et son culièrement utile aux économes, qui origine , se fondent sur une disposition sont intéressés à connaître les parties des facteurs de l'excitation, produite constituantes des corps organiques. subiteinent, et qui se fixe dans le corps,

en changeant sa force reproductive, Allgemeines journal der chemie; D'après cette définition, il n'admet

Journal général de chymie, que trois genres de maladies, savoir publié par A. N. Scherer. Å vol.

les hyperstheniques et les maladies

asthéniques directes et indirectes et 55e. cahier, grand in-8. Berlin.

par suite de cette division, les remèdes Froehlich.

sont rangés en trois classes, c'est-à-dire,

I) en remèdes intermittens ou asthéI) Examen chymique d'un nouveau niques ; 2) en remèdes excitans persel végéral, par Klaproth; 2) de la manens et 3) en excitans diffusibles. préparation d'un oxide de cobalt dégagé L'auteur indique alors, les remèdes prode fer , par Bucholz; 3) observations pres à chacune de ces classes; il en sur la préparation du natron et de résulte une classification toute nonl'ammoniaque phosphaté, par Thénard velle, qui ne sera peut-être pas ap4) du fer sulfuré patif et artificiel, par prouvée, ni par les disciples , oi parles Proust; 5) observations sur la couleur adversaires de Brouyn, mais qui mérite que prend le papier écrit avec du suc toujours d'être examiné sans prévention de citron, quand on l'approche du feu, par tous ceux qui s'intéressent aux propar Carradori; 6) observations sur la grès de la médecine. quantité de souffre contenu dans l'acide sulfurique, par Richard Chenevir; 7) observations sur l'oxide de fer, par

MÉDECINE ET CHIRURGIE, Roard ; 8) expériences faites avec le tanin; par Merat Guillos ; 9) extrait System der praktischen Heild'un mémoire de M. Proust, sur le kunde : Systême de médecine tanin et ses espèces.

pratique, à l'usage des cours

académiques, par Ch. W. HuP H A R M A C I E. feland. Tome II, Ire, section,

contenant la thérapie spéciale. Entwurfiner medizinischen phar. 300 pagesin-8. Jena Frommann, macologie; Essai d'une phar- i rxd. macologie médicale , d'après les principes de la théorie d'excita

Le but de la thérapie spéciale est,

selon l'auteur, de considérer les mation, par le docteur J. J. Loos.

ladies sous le rapport des signes ex170 pag. in-8. Erlang Walther. térieurs , de développer leurs causes, 14 gr.

d'en indiquer les prognosties, et d'en

déterminer le traiiement, tant d'après L'auteur divise Ta matière médicale les priocipes généraux que d'après les en théorétique et pratique, et expose modifications particulières de la nalaze les rapports qui existent entre les subs- die et la constitution du malade. Contances inédicales et l'organisme. La formément à ce plan, l'auteur traite matière médicale, dit-il, n'est pas une ici des fièvres, de la doctrine des fièniatière aliinentaire , et il n'appartient vres en général, de leurs symptômes pas au pharinacologue d'indiquer les pathognomiques, de leurs causes, etc. maladies dans lesquelles on emploierait Il parle ensuite des fièvres asthéniques, felle ou telle substance, parce que cette sthéniques, intermittentes', etc. Dans méthode né conduit qu'à l'empirisme. ces dernières , il n'adinet point de

matière

matière. fébrile particulière, quand Dans le troisième chapitre , il examême la cause de la fièvre serait ma- mine la question, comment et sur térielle , et recommande l'usage du quelles parties du corps humain agisa quinquina aussitôt que le malade est sent les remèdes ? Ici l'auteur combat en état de le prendre.

la vitalité du sang et des autres hu· La seconde partie de cette section meurs, et s'accorde à dire, avec Brown, est destinée aux inflammations, leurs que le système nerveux seul est susa causes, leurs symptômes et leur, trai- ceptible d'irritation, et la communique tement. Il en adınel dix-neuf espèces, au reste de l'organisme; que par conqui sont , inflammatio encephalitis; séquent la partie où se réunissent le ophthalmia; otitis ; pneumonia; car, plus grand nombre des nerfs, doit être ditis; angina; diaphragmatis; gastri la plus irritable , et que c'est là le cas tis ; enteritis, hepatis; splenitis ; de l'estomac. nephritis ; cystitis; metritis ; peri- Le quatrième chapitre contient tonitis ; omenlitis ; mesenteritis ; l'examen d'une question non moins psoitis et erisipelas. L'auteur a lâché importante, savoir : Quelles espèces de tenir un juste milieu entre tous les de secours le malade peut-il atten partis , resté à savoir s'il pourra les dré du médecin ? Les secours , dic mettre d'acord, puisque chacun prétend l'auteur, se réduisent à l'addition et à soutenir sés principes.

la soustraction , ou à remplacer ce

qui manque , et évacuer le superflu. Franks versuch einer theore, il en résulte une classification de rétisch - praktischen arzneimittel- médes en fortifians, reláchans et lehre, etc. Essai d'une matière nétrans. Ces dernires sont encore dimédicale, d'après les principes visés en pénétrans permanens, en péde la théorie de l'excitation,

nétrans volatiles et non volatiles. Il

existe encore quelques autres remèdes par J. S. Frank. 344 pag. in-8.

propres à évacuer les matières cor· Vienne. Doll, 1 fl. 45 kr. rompues, les acides et les vers des · L'auteur avait déjà annoncé , dans

cavités de l'estomac et des intestins; ses éclaircissemens sur le système de ces remèdes forment la quatrième Brown (1797), qu'il s'occuperait d'une classe, sous le nom de remèdes low matière médicale. Elle vient de paraî- cauz.' tre. et l'attente du public n'a pas élé Il suffira sans doute d'avoir indiqué frustrée. L'auteur se montre très-famis le plan pour fixer l'attention des mém liarisé avec la théorie de l'excitation ;

decins sur cet ouvrage, dont l'auteur mais en même tems il sait apprécier les

se borne au seul mérite d'avoir déveeffets des remèdes d'après l'expérieace loppé ce que d'autres ont inventé. La des médecins les plus célèbres, et d'a- lecture en est très intéressante, et des près la sienne propre. Par la, il tient plus instructives par les citations d'un un juste milieu enire les enthousiastes grand nombre d'opinions des anciens du systême de Brown, et ceux qui le médecins, ce qui peut servir de réponse combattent.

à ceux qui reprochent aux disciples de Dans l'introduction , il rectifie , d'a Brown de négliger l'anciennne lineprès la théorie de l'excitation, les idées

lexcitation, les idées rature classique. qu'on doit se foriper des remèdes calmans , antispasmodiques, évacuans , System der medizinischen elektriastringens , diaphorériques , diuréli- Zitats leire. Systême d'électric ques, anciscpliques, etc. Il monire nitko

cité médicale , par le docteur cnsuite dans le second chapitre , lesina convéniens qui résultent de la confusion Ch. 4.

Ch. A. Struve. 2. vol. in-8. avec de ces idées, pour la médecine pratique, 'planches. Breslau, W.G. Korn. et les avantages de leur rectification. i fxd. 12 gr.

Journal de la littérature étrangère; III, année. No 5. Cc *

[ocr errors]
[ocr errors]

- L'auteur, dans son introduction, exa- Tome II, 517 pag. in-8. Lone' mine les causes qui ont empêché jus- dres. Cadell Jun et Davies, 8 s. qu'ici l'emploi de l'électriciié dans la médecine, et en donne une histoire

· Compilation d'autres ouvrages du succinte å l'usage du médecin cli

même genre, et que l'auteur n'a pas pique,

augmentée des résultats de sa propre Le premier volume commence, 1.) expérience. Le nouveau volume conpar un examen général de l'electric

tient la doctrine des fièvres et de leur cité, et de son application à la méde

traitement. Les divisions que l'auteur ciné. Ce chapitre contient l'aperçu de

adopte sont trop nombreuses pour être nos connaissances sur l'électricité, son

toujours approuvées , et les diagnosdéveloppeinent , sa propagation, ses tics souvent pris du degré de la maeffets chimiques et mécaniques, ses

ladie seule , sont trop peu sûrs et rapports avec le magnétisme et le gal

inême souveni sans aucun fondement. vanisme, con influence sur les végétaux, etc. L'auteur passe ensuite ; 2.) References to the bones ; Obserà la description de l'apparat elec- vations sur les os, par B. Si: trique pour l'usage de la médecine ; et 3.) aux differentes methodes d'ap

mone, in-8. Londres. Longman. pliquer l'électricité. La quatrième et cinquième section contiennent des ob

L'auteur a composé cet ouvrage servations générales sur l'emploi de

pour l'instruction d'une école d'anal'électricité; et dans la sixième, l'aua

tomie , qu'il se propose d'établir, et teur fixe les principes généraux de

pour servir de manuel à son cours la méthode électrique.

d'ostéologie, Les descriptions sont La 7. section traite de l'emploi de

claires , et la méthode promet les l'électricité dans les maladies asa

résultats les plus heureux. theniques, et la huitième, des règles générales observer dans l'appli The anatomy of the human body; . cation de l'électricité aux maladies. L'anatomie du corps humain, Les trois dernières sections traitent de la réunion de l'électricité avec le

tome III, par Charles Bell, galvanisme : de l'applicatiou de l'éc 210. pag. in-8. Londres, Longlectricité aux différentes parties du man. 7 s. 6 d. corps, et des effets du traitement

Ce volume contient le système nerélectrique des maladies...

veux divisé en deux parties, dont la Le second volume, divisé en deux première seulement vient de paraître. sections, traite de l'emploi de l'élec- Elle offre l'anatomie du cerveau et la tricité dans les maladies générales description du cours des nerfs. La et locales. On trouve ici plusieurs seconde partie contiendra l'analomie exemples de maladies guéries par l'én des yenx et des oreilles. Les planches lectricité, en partie recueillis par l'au- sont bien exécutées. teur même, en partie extraits d'autres auteurs; il en est de même des obser: Essays on the diseases of chilvalions et remarqnes ajoutées à cette dren; Essais sur les maladies partie de l'ouvrage.

des enfans , accompagné de The institutions of the pràctice of quelques cas de dissections, etc.

par Ch, Cheyne, 2 vol. in-8. medicine; Elemens de médecine pratique, par J. Burseriusa

accompagnés de planches. Londe Kanifeld, et traduit du lac dr tin , par M. Cullen Brown. Annals of medicine, for the year

1801; Annales de inédecine, bay, depuis le mois de Décembre pour l'année 1801, ou aperçu 1798 jusqu'en Juin 1800, par J. Macdes découvertes modernes les gngor: plus importantes faites en mé

14.) Observations sur l'usage du

muriate de baryle dans les affecdecine et en philosophie mé- tions scrofuleuses des Indes occidendicale, par MM, Duncan aîné tales, par le Dr. Simon Armstrong.

et cadet. Tome I, second lustre. 15.) De l'emploi du cuivre ammo-in-8. Londres. Robinson. niacal dans la cure de l'épilepsie , par

le Dr. Wiliam Batty. On a reproché aux éditeurs , lors de

16.) Observations sur la vaccine et Ja publication du premier lustre de cet Van

l'angina pectoris, par le Dr. Olbers. ouvrage, une partialité trop marquée dans le choix des articles.'Le choix 17.) Observation sur un cas de diaest meilleur quant à l'intérêt des ou- betes insipidus, accompagoé de quelvrages, mais quant aux jugemens qu'on ques expériences faites avec l'urine , en porle, la partialité n'est pas moins par Thomas Jarrold. remarquable.

18.) Observations sur quelques afLes ouvrages analysés ici sont; 1.) fections bilieuses, extrait d'une lettre les élémens de chirurgie de Bell, tomé datée des bords du Gange, par John premier; 2.) les tables synoptiques et Sherwen. le système des connaissances chimi- 19.) Lettre du Dr. Paisley à Maques de Fourcroy; 3.) l'ouvrage du dras, sur les maladies bilieuses de ce Dr. Beddoes , sur la consomption ; climat. 4.) les lectures sur l'anatomie compa- 20.) Lettre de M. Young, sur un rative de Cuvier; 5.) l'ouvrage du spleen guéri par l'application Dr. Loy sur la vaccine ; 6.) celui du caurère actif, communiqué par le Dr.

d'uu Dr. Pearson sur la matière médicale ; Smyth, à Londres. 2.) les deux mémoires de Mr. Astley X l'article des nouvelles médicales, Cooper sur les effets de la destruction on trouve une excellente description du tympan de l'oreille, et le traité du de l'épidémie qui a régné à Cadix et Dr. Struve sur l'éducation physique les environs. Il en résulie que sur une des enfans en bas âge.

population de neuf villes, contenant Les observations médicales sont en ensemble 279,000 habitans , il en est grand nombre, nous en citerons les mort 70,500. On trouve epsuire plusuivantes :

sieurs notices sur les progrès de la 1.) Cas singulier d'une enteritis, par

vaccine en Italie, en Ecosse et en le Dr. Thomas Sanden.

Amérique. Le volume est terminé par

quelques notices biographiques sur les 2.) Histoire dela fracture d'un crâne, DD. 'Fowler, Warner et Pulteney. guérie sans opération, par John Goodsir.

Magazin zur vervollkomnung der 3.) Cas de chorea S. Viti, guéri medicin , etc, Magasin pour le par l'usage du zinc, par le Dr. David perfectionnement de la médeAlexander.

cine, par Roeschlaub. VIIe. 4.) á 12.) Plusieurs observations sur volume, Ier. cahier, in-8. la vaccine et ses progrès , par les DD.

Francfort. Andreæ, 12 g. Taylor, Hall, John Rook, Stevenson, Ranken et Forrest.

Après des éclaircissemens généraux, 13.) Rapport sur les maladies qui ce cahier offre les articles suivans; 1.) ont régné dans le 884. régiment, pen- de l'excitation d'individus organiques, dans son passage aux lades et à Bome de l'assimilation et de la reproduction;

« PreviousContinue »