Page images
PDF

Sonate pour le piano, violon et des émpéreurs, depuis' Agrippa et

violoncelle, composée par Vol- Tibère jusqu'a Gordianus Pius, et keri. Même adresse.

en un grand nombre d'inscriptions

sur 'marbre de pais Tibère jusqu'en Notturni à quatre voix, arcom- l'an 220. Dagnés du piano, composés par un temple de Junon Gabida; et en

Les principales ruines consistent en Wallner. Même adresse.

un forum avec péristyles, et quelques Grand Concert pour piano-forte,

autres édifices attenans. i avec accompagnement de grand la descriprion des ouvrages de sculp

Dans la seconde section, on trouve orchestre , composé par F. Des- cures . bustes

lures , bustes et statues représentées touches. Augsbourg. Gombart. au trait sur quarante sepe planches.

Plusieurs de ces statues sont trèsHaydn Joseph;(Euvres complètes, endommagées, et doivent être réparées Cahier V. Leipsic, Breitkopf et par les meilleurs artistes en sculpture. Hartel. 3 rxd.

On remarque parmi ces antiquités,

un disque de marbre pentélique, sur Du même. Grand'Messe, no. II, lequel on voit , sur une bande transen partition. Même adresse. 'versale, les symboles des douze mois, 3'rxd.

et tout autour les emblèmes des

douze grandes divinités. M. Visconti Du même. Te Denm Laudamus, présume que c'est un cadran solaire en partition, avec le texte latin ou plulot une Ara dont on trouve et allemand. Même adresse. lemond Mame adresse encore deux autres expliquées dans

l'appendix, l'une avec les douze di1 rxd. 8 gr.

*vinités, et l'autre à trois faces.. . Mozart, @uvres complètes. Cah. XIII. Même adresse. 3 rxd.

rions font l'objet de la troisième et

dernière section. Dussek; Trois Sonates pour le piano seul Evren Même LITTERATURE ANCIENNE. adresse. I rxd.

Omero l'Iliade volgarizzata Kramer, Deux grandes Sonates letteralmente in prosa, e recata pour le piano seul. (Euvre 27. poeticamente in verso sciolto Même adresse. I rxd. 8 gr. italiano dall' abbate Melchior

Cesarotti, Edizione novissima ANTIQUITÉ S. riveduta ed amplificata dal

Traduttore stesso, coll'aggiunta Monumenti Gabini della villa del testo greco 10 tomi. gr. in-8. Pinçiana , descritti da Ennio

na , descELII aa Ennio Padoue. . Quirino Visconti. 236 pag. in-8. Rome. Pagliarini.

Cette nouvelle édition de l'Homère

de Cesarotii, a été augmentée d'un . Cet écrit divisé en trois sections,' grand nombre d'observations dont les contient la description détaillée des unes sont tirées des critiques anciens antiquités trouvées à Gabii , sur le et modernes, et les autres ont été territoire du prince Borghese. Elles fournies par l'éditeur lui-même. Il l'a consistent en une collection de bustes enrichie en outre des variantes virées et statues qui représentear la suite de l'édition de Villoison , et à la fia

Journal de la littérature étrangère; III. année. No. 3. R *

:

de chaque chant, on trouve l'indication marge, comme on a fait pour l'édi-. des passages les plus remarquables tion de Deux-Ponts. On a donné les par leur beauté. Le texte grec a été mêmes soins aux trois autres dialogues; reva soigneusement d'après celui de l'auteur paraît très au fait des langues Clarke, et le dixième et dernier vo latioes et grecques, et surtout trèslume contient la table générale des familiarisé avec les écrits de Platon, matières.

de sorte que ceite édition peut être

mise au rang des meilleures qui exisMiscellaneous Translations and rent. On a ajouté à la fin un Index

Imitations of the minor greek verborum locutionum, et rerum, quæ poets, by J. B. S. Morriit. in-8. incommentario tractantur. Londres. Payne.

Des C. Crispus Sallustius sæmtCes petites poésies grecques n'ont

liche Werke , etc.; Euvres comjaunais éré aussi bien traduites en anglais. M. Morrit a réussi à leur plètes de C. Crispe Salluste . conserver dans sa langue le caractère d'après l'édition de Deux-Ponts, antique , et cette délicatesse qui la et accompagnées de notes alledistingue et en fait des modèles d'imi- ~ Inandes, et d'un vocabulaire tation. La première pièce est l'his- explicatif historique, par Alb. toire de Hero et Léandre d'après

Ch. Meineke. 398 pages in-8 Muscus; la seconde, l'enlèvement d'Europe d'après Moschus. L'Ode sur Lemgo. Meyer. i rxd. la mort de Bion est une imitation très-heureuse, et celle à l'étoile du Cette édition est correcte et aug. soir de Moschus offre un modèle de mentée de notes explicatives en alles traduction élégante , où la délicatesse mand, à l'usage de ceux qui trouvent enet la simplicité de l'original ont été core quelques difficultés dans le texte parfaitement conservées. Le volume de Salluste. L'éditeur a encore placé des se recommande encore par une très- sommaires à la tête des chapitres; le belle impression, et par trois gra- texte est accompagné d'observations vures supérieurenient exécutées, relatives à l'histoire et aux antiquités,

et tout l'ouvrage est terminé par deux Platonis Dialogi quatuor, Lysis, tables de matières , l'une historique , Charmides, Hippias major Pha

des Hinnias maior Pha l'autre explicative, drus, annotatione perpetua il. lustravit. L. F. Heindorf. 371 p. Phædrus Aesopische Fabeln, etc.; in-8. Berlin. Nauk. i rxd. 12 g. Fables d'Esope, de Phèdre , tra

duction en prose, accompagnée L'éditeur étant tombé nialade avant

d'un vocabulaire d'antiquités, d'avoir entièrement achevé son manuscrit, un de ses amis s'est chargé, sans

par F. F. C. Oertel. 201 p. in-8. connaitre les sources où il a puisé

Ausbach. Haueisen. 14 gr. pour donner celle édition. Pour le Phædrus, M. Schneider lui a com- Traduction destinée à l'usage de la muniqué les extraits de Stobous ,, jeunesse. Le traducteur a jugé à propos tirés d'un manuscrit de la bibliothèque de supprimer six fables qui lui paraisnationale ; MM. Buttmann et Schlei- saient blesser la délicatesse de ses nermacher lui ont également com- jeunes élèves ; du reste, sa traducmuniqué leurs observatiops. Pour le tion est assez exacte , et le vocabulaire texte, on a suivi l'édition de Stephan, des antiquités très-propre à faciliter dont les pages ont été indiquées à la: les recherches.

LITTÉRATURE ORIENTALE.

ORIENTALE musulmans, por le Dr. F. Meyer;

L. 6.) la fuite ei l'assasinat de Jezdeda Asiatisches Magazin: Magasin gerd, dernier empereur de la Perse; asiatique, par une société de

une crise de de la famille des Sassanides, traduit gens de lettres, et publiée par du persan ; 7.) observations sur“ un

ancien usage des Juifs et des Grecs ; Jules Klaproth. rere année ,

annee 8.) chansons asiatiques. " cahiers VIII, IX et X. in-8. Cahier IX ; 1.) description des anWeimar. Bureau d'industrie, tiquités de la montagne de Bisatun; Prix pour 12 cahiers 6 rxd.

2.) de la littéralure ancienne des

Chinois ; 3.) les assemblées d'Hariri ; Le VIII eahier est composé des 4) de la imagie chez les Chinois ; mémoires saivans ; 1.) de l'ancienne 5.) continuation des extraits du Bhalittérature des Chinois, par l'édireur; ghuai-Geeta ; 6.) du Borux de la 2.) le Bhaguat-Geeta, ou dialogues Chine ; 7.) ode traduite du persan entre Kreeshna et Arjoon; 3.) con- de Hafiz; 8.) Moha Mudgava , iraduit quête de la Chine par les Tartares de l'indien ; 9.) poésies persanes. Mantheoux , en 1644 ; 4.) descrip- Dans le Xine, cahier, on trouve la tion des antiquités du Moot de Bi- continuation des extraits du Bhoghuala sulun, près Kirinanschah , par l'édie Geeta , et un opéra indien intitulé : teur; 5.) Abel et Caïn , d'après la tra- Gita Govinda, traduit de l'anglais , dition des anciens rabbins et des par le Dr. Meyer,

CINQUIÈME CLASS E.

QUVRES MÉLÉES COLLECTIONS. en citant pour les autres le jugement

que l'auteur lui-même en a porié. Opere edite ed inedice, in prosa Le premier volume commence par ed in versi dell'abbate Saverio une introduction sur l'étude des Bettinelli, 24 vol. in-8. edizione bene

belles-lettres , et sur le goût mo

one derne dans les ouvrages de ce genre. riveduta, ampliata e corretta L'auteur examine les avantages de dall autore. Venezia. Adolfo l'enthousiasme que cette étude inspire Cesare.

ů ceux qui la cultivent ; l'éloge qu'il

en fait, et surtout l'influence qu'il lui atL'abbé Beltinelli a composé un tribue sur les gens de lettres, en les grand nombre d'ouvrages, dont on rendant doux, modestes, généreux , ne connaît guères chez l'éiranger que exempts de jalousie ci d'envie , etc. le traité deliEntusiasmo delle belle paraitra peut-être un peu exgéré, arti ; traduit en plusieurs lapgues, et surtout si l'on pense que ceux qui fut admiré et crisiqué rour-a-tour. niême qu'il cite pour exemples, ne Bettinelli a écrit sur jant de matières se sont pas toujours distingués par différentes, qu'on lui reproche, peut ces qualités. être avec raison, de n'en avoir appro- Quant au goût moderne dans les foodi aucune. La critique l'a iraité, belles-lettres, l'auteur attribue la cause souvent avec sévérité , et néanmoins de corruption, au goût de la philosoon trouve dans ses ouvrages des idées phie et à la fureur d'écrire et de heureuses, et une conception facile faire des vers sans avoir aucunes des et brillante.

qualités nécessaires pour y réussir, ce Nous indiquerons ici le contenu de qu'il appelle libertinaggio letterario. quelques volumes de celle collection İl en veut surtout aux auteurs 101 caos yr et, les, roproches qu'il leur » poiche la varietà piace tanto a miei adresse paraissent confirmés par, le 7 Mecenati in goona. Non ho io con passage suivant tiré d'un des journaux ».ció adempiuto quel gran dovere italiens le plus estiine.

'» della carità del prossiino, serveri » E verament gran vergogna , che » done la meta più preziosa, dopo « quel paese , il quale produsse Dante, » aver-servita lalira de giovani stu'» Boccacio Varchy, Redi, Magaloni, " diosi co' primi comi? Per questa » Salvini, non abbia' piu quasi, che » fu più severà la mia filosofia , or im scrittori scorellissimi, inesitii ignari i seguo quella del piacere , che è la » delle indole di nosera favella n. ,. ' propria di quel sesso, è insieme

Le reste du premier volune er lout v dell'era mia ». . ! le second est un traité sur l'homme sous le ţitre l'Uomo, ossia raggió Transactions of the Linnean Sonamenti filosofici su di esso. Ce ciety, Vol. VI. 400 pag, in-4. iraité, n'est autre chose qu’un come Londres. White, 2 liv. st. 2 s. mentaire sur Te livre de la Génése din * visé en dix lecons. Ce morceau , par Le Ve volume de cette collection a La manière dont il est iratie, appari- été annoncé dans le second cahier de tient plutôt à la théologie qu'a la la seconde année, page 81 de ce jourphilosophie

nal. De pareils ouvrages, n'étant pas Les Troisième et quatrièine volames susceptibles d'extraits, nous sommes contiennent le traité déjá ciie de'l En obligés de nous borner à en indiquer le Tusiasmo delle belle arti, divisé en conienu. trois sections, dont la première iraile - Le premier article est une disserde l'imagination; la seconde des effets tation sur deux genres confondus de l'enthousiasme, et la troisième ex-jusqu'ici sous le nom de Mantis , pose son histoire, ou l'influence traduit de l'allemand d'Ant. Aug. H. qu'exercent sur l'enthousiasme la Lichtenstein, par Thomas, Young, forme du gouvernement, etc .

2.) Histoire botanique du genre Les cinq et sixième volumes offrent Ehrharta, par Olof Swarlz. un grand nombre de dialogues dont 3.5 Recherches microscopiques sur les vingt-quatre premiers sont inti- différentes espèces de Pollen avec t'ulés , Dialoghi d'Amore ; et dans des remarques et des questions sur lesquels l'amour s'entretient avec l'i- la structure et l'usage de ces végémagination, la coqueterie , l'hymen, taux , par Luke Howard.

l'amitié, etc. Ces dialogues ne sont Les plantes dont les Pollen ont été “que des imitations bien faibles de examinés sont corylus, avellana ,

Lucien , ce sont les fruits de la vieil- crica carnea , reseda odorata , cactus lesse de l'auteur. 'Illes à dédiés aux Ragelliformis, et carex acuta. dames de Vienne, mais malgré leur 2.) Observations sur les aphides prédilection pour la langue italienne, ( pucerons ), lendanles à prouver elles auront peut-être de la peine à qu'ils sont la principale cause de la les goûter.

- nielle et de la rouille dans les planTout le reste des autres volumes les, par feu W, Curtis. est dédié au beau sexe, et voici com. 5.) Remarques sur les genres Poe. ment l'auteur s'explique à ce sujet, derota , wulfenia et hemimermis, * Ho temuto gran tempo quel par J. E. Smith. ; » sesso ; ma da qualche anno lo * 6.) Observations sur le genre Solann trovo amabile, e agli ottanta anabi- dra, par R. A. Salisbury. w lissimo, Quindi mi posi al suo ser- . 7) Lettre de sir Charles Englefield ll rigio , e çercai a divertir lui e we sur des couches remarquables de v stesso con vari tometri di lettere cristal dans une fosse de craie, a in di dialoghi e di argoinenti diversi l'ile de Wight,

8.) Remarques sur quelques espètum; melaleuca squarrosa et eucalyces de salir de la Grande-Bretagne, pius marginala, par J. E. Smith. Ces espèces sont i 20.) Description d'une nouvelle salir purpurea - helix - fissa - rubra- espèce de viola, par Th. F. Forster, croweara - triandra - amygdalina - C'est la viola concolor americana. pentandra -nigricans-laurina- perio- 21.) Description du fruit de la laris-et phyticifolia.

Cycas revoluta , par J. E. Smith. 9.) description de quatre nou- 22.) Espèces d'Erica, par' R. A. velles espèces de fucus, par Danson Salisbury. L'auteur en décrit près de Turner. Ces espècessent: ruscifolius- 250., espèces.. trenulatus-clavellósus et wigghi. Le volume est terminé par des extraits

10.) Description de la Calicocca des séances de la société, et par la lisie Ipecacuanha, par Felix Aveliar des ouvrages qui lui ont été présentés. Broiero. 1.) Observations sur le curculio

African Researches,or procedings

of the association for promoting trifolii, petit insecle qui ronge le trefle el détruit la semaille, par W. the discovery of the interior parts Marckwick.

of afrika; Recherches africaines 12.) Observations sur le même

ou travaux de la société établie insecte, par M. C. G. Lehmann.

pour encourager les découvertes 13.) Description de la Brotera Per dans l'intérieur de l'Afrique. sica et la Mustelia Eupatoria , deux tom. II. vol. gr. in-49. Londres. nouvelles plantes culti vees dans le jardin botanique de Halle, en Saxe. Ce nouveau volume consiste en deux par K. Sprengel.

parties, dont la première contient 1.) 14.) Catalogue des plantes rares la notice des travaux de la société trouvées dans les environs de Dou- depuis: 1792 à 1798; 2.) l'extrait des vres, par L. W. Dillovyn. v

voyages de Mungo-Park , fait par feu ! 25.) Deseription de quelques

Bryan Edwards , ci-devant secrétaire insectes coléoptères, par Ch. Schrei.

S. de la société; 3.) les éclaircisseineos bers. Ces' insectes sont : Lucanus *

géographiques de ce voyage, 'fait par æneus', scarabeus proboscideus',

Te major Rennell, accompagnés de dyriscoides, Cetonia Philipsii , Sila,

' trois cartes,. .

Sl?: S-: La seconde partie nouvellement pha lacrymosa , Clerus fascicula- . lus, Prionus lepidopterus, Cerambix.

Lumin-ajoutée à ce volume est tout entière

consacrée au voyage de F. Horneniann, . Giraffa, fichteliæ et scorites schrit

me jusqu'a son départ de Fessan pour Bur

nu; ce voyage a déjà été traduit en ba; oiseau de la nouvelle Galle meri.'

français et en allemand. On y trouve

entr'autres , I.) le journal du voyage; . dionale , par Th. Davies.

I 17.) Sur le doryanthes, nouveau 32.1,

2.) les notices recueillies par Hoinegenre de plantes de la nouvelle Holnann sur l'intérieur de l'Afrique; 3.) lande, par Josef Correa de Serra.'

les, observations du Baronet Young,

. 18.) Observations sur différentes ***

ne y secrétaire actuel de la société, sur la espèces du genre Apis, nommé Bom

as description faite par Hornemann , des bynatrices par Linne, par M. Huber semens du major Rennell sur le voyage

In antiquités de Siwah ; 4), Jes, éclaircisde Lausanne.

Caracteres botaniques de pagnés de remarques sur la géographie quatre plantes de la Nouvelle-Hol- générale de l'Afrique; 5.) les obserlande, de l'ordre des Myrti, par varions de w. Marsden sur la langue J. E. Smith, Ces plantes sont ; Lepe des Siwahiens ; 6.), disférentes lettres tospermum grandifolium, imbrica- du voyageur à la société..

teri.

« PreviousContinue »