Page images
PDF

voyage fait par une partie de la peut s'élever au-dessus des préjugés, Suède. 218 pag. in-8. Hildes- de l'esclavage et de l'oppression. heim. "Gerstenberg. 16 gr.

Le second, Charles Reinbrecht,

tableau psychologique, parait destiné On trouve ici des tableaux de la

à exposer le ridicule de certains usages nature champêtre d'une partie très

de la société. L'auteur prend le style de agréable de la Suède, mêlés avec un

la satyre , mais les traits en sont competit roman, qui, quoique sans liaison

muns, et l'esprit n'est pas toujours avec le reste , contiene l'expression d'un

marqué au bon coin. On n'y trouve cour pur et de sentimens délicats. L'ou- pas de cette facilité qni fait le principal vrage parait traduit du suédois, et le mente de ces sortes de productions. traducteur a quelquefois négligé son

Adelheid von Messina; Adelaide style.

de Messine, par l'auteur des Feldblumen: Fleurs de la cam scènes de la vie de Faust. in-8. pagne, cueillies par Fr, Wagner. Leipsic. Voss et comp. 16 gr. 192 pag. in-8. Elberfeld. Busch

Fünf und vierzig Jahre aus ler. 14 gr.

meinem Leben; Quarante-cinq Sous ce titre, l'auteur nous présente années de ma vie, par Wilhelquatre petits contes qu'on ne lira pas mine Eberhard. 349 pag. in-8. sans intérêt. Le premier intitulé: Leinsir Kum

imer. I Ferdinand et Jeannelte, contient l'histoire d'un jeune homme, qui par Histoire véritable, sous forme de un bon mot de son père est sur le

roman , et qui mérite å lous égards, le point de perdre son amante. Le second, Lise, tableau de famille, offre l'his

succès qu'elle a obtenue. toire d'une jeune fille séduite par le seigneur de son village, qui abandonne Die Launen der Liebe : Les Ca. son amant , et se voit ensuite aban- prices de l'amour. 2 vol. in-8 de donnée à son tour. · Le troisième et le 207 et 715 pag. Leipsic. I rxd. quatrième contc intitulé; l'Amour des femmes et la Chaumière, n'offrent pas Je inême intérêt: l'invention est peu de Malgré les défauts de cet ouvrage. chose, et le style traînant et négligé. On y trouve quelquefois des idées

neuves ei heureuses qui dédoininagent Mannliche Standhaftigkeit und le lecteur de la negligence avec laquelle mænnlicher Wankelmuth; Fer- l'auteur a traité son sujet. meté et inconstance du caractère de l'homme. 268 pag. in-8. Zul

Das Gespenst in der Abtey Bal. lichau. Darnmani i rxd.

deroni ; Le Revenant de l'ab

baie de Balderoni. Tome jer. M. Eschke, directeur de l'Institut 196 p. 10-8. Halle. Schimmeldes sourds et muels à Berlin, publie pfennig. 18 gr. ici deux fragmcns historiques sous forme de roman. Le premier est rela- Ce roman rarait avoir été traduit de tifa la revolution opérée à Rome, par l'anglais;quoique l'auteur puraisse roue Colas Rienzi. Le but de l'auteur est loir le faire passer pour son propre de montrer comment un homme sans ouvrage. Du reste , il n'est pas sins aucunes ressources, que celles d'un quelqu'intérêt , et se distingue des grand génie et d'un esprit indépendant, autres romans mystérieux.

Antoinette oder die uneigennüzige tout-à-fait exemple de négligences dans

Liebe; Antoinette ou l'amour la versification. désintéressé, par J. G. Müller.

La majeure partie de ces épigrammes

a été tirée des Analecta du célèbre Tome 1°.418 pag. in-8. Franc. Brunk, etc. L'auteur les a divisées en fort. Wilmans. 2 fl. 15 kr. trois livres , dont le premier en con

lient 150 , le second 169, et le TroiTableau de famille intéressant, mal- sième 158. Noas citerons l'épigramme gré quelques invraisemblances , et suivant sur les charmes artificiels d'une quelques digression's longues et dépla- coquette. cées.

Compre hai le chiome , i denti, il mel, la cera , Blandine ; Blandine. 176 pag.

e tutti i tuoi colori. -in-8. Francfort, Simon. i fl. 8 kr.

Non potevi a men prezzo arer, Licori.

Una maschera in terra ? Romantische Erzoehlungen wahrer Luvenilia , or a collection of

Begebenheiten; Relations ro- . mantiques d'évènemens réels,

poems, by J. H. L. Hunt, in-8.

Londres. Rivingtons. 6 s. par Jean Cosmopolito. 729 pag. in-8. Pensylvanie. 2 rxd. Ces poésies ont été composées à l'âge

de 12 à 16 ans, et donnent une idée Ces contes ou relatioirs sont au nom- très-favorable du talent de l'auteur. bre de trois ; la première intitulée : l'histoire de mon amie , contient les Nautical Odes, or poetical sketaventures d'un jeune homme de talens, qui, après bien des éyènemeos roma

ches; Odes nautiques, ou essais nesques, et des étourderies de tout poétiques, destinés à rappeler genre , finit par se faire mettre en les exploits de l'armée briltaniprison. La seconde intitulée : Josepha, que. 160 pag. in-4. Londres. contient l'histoire d'une fille perdue de Williams. 12 s. meurs, qui tue l'enfant de son premier amant et meurt sur l'échaffaud. La La première de ces pièces est une troisième qui porte pour titre : Kodol. ode à la mémoire de lord Hawke, et phe de la part, est relative à l'as- les deux suivantes sont destinées à sassinat de l'empereur Albrecht I, et célébrer les victoires de l'amiral Rod. justifie Rodolphe, comine n'ayant pris ner. L'idée de chanter les exploits des part à ce forfait que comme instru hommes célèbres est belle, mais l'exc. meat passif. .

cution demande des talens, que la

nature ne parait pas avoir accordé à PO É SI ES.

l'auteur. Epigrammi volgarizzati dal Poems by G. Dyer; Poésies de greco per opera di Giuseppe Pag

G. Dyer, 2 vol. in-8. Londres. nini. 'in-8. Parme, imprimerie

Longmann et Rees. 10 sh. 6 d. royale.

La première édition de ces poésies de

formait qu'un volume. Celle-ci a été Nous avons annoneé dans le lems augmentée d'un grand nombre de noua les Epigrammi morali du mêine velles pièces qui prouvent de la facilité, auteur. La traduction des épigrammes et du ialent joini à une étude approgrecs qu'il publie aujourd'hui n'est pas fondie de la théorie de la poésie. sans mérite, quoigu'elle ne soit pas On trouve à la lête de l'ouvrage une dissertation sur la poésie lyrique, Le caractère général de ces poésies dans laquelle l'auteur caractérise les est la tendresse et la simplicité , et écrivains les plus célèbres en ce genre, rarement l'auteur s'en est éloigné , tant anciens que modernes. Les obser- pour se conformer au goût du jour. vations sont judicieuses, mais le style Il l'a cependant fait dans les quatre est négligé et trainant. Une autre morceaux intitulés : Nursery tales , dissertation sur la poésie élégiaque, the Shield , Reuben and Rose et the n'offre rien de bien saillant, de même Ring, et nous aimons à croire qu'ils que celle sur la poésie représentative, seront supprimés dans une nouvelle c'est-à-dire, la narration, la dramatique édition. “ et la poésie mêlée. Une grande partie du second volume est occupée par des remarques sur la nature de la poesie,

Odeum , eine Sammlung deutsur les songes et les visions , ele. .

scher Gedichte, etc. Odéon, col

lection de poésies allemandes, The poetical Works of the late destinées à servir d'exercice à

Thom, Little; Euvres poétiques la déclamation, publiée par F. de feu Thomas Little. Seconde Rambach. Tomes III et IV. édition, in-8. Londres. Carpen- 383 et 300 pag. in-8. Berlin. ter. 7 s.

Nicolai, í rxd. 18 gr. . , Th. Little s'est distingué parmi les poères anglais, par des pièces de seri - Ces deux volumes, copriennent des iiment, de goût et de délicatesse. Une fraginens 'dramatiques des fragmens coonaissance parfaite des anciens en prose elc. Le choix en est bon le mit à même de les imiter, de mie comme on le verra par l'indication nière qu'on peut dire de lui, que, vi- des pièces dont ces deux voluines sont vant avec les anciens , il écrivit composées. On trouve dans le troia comme eux. On s'en convaincra ein sièine volume , des scènes du Hamlet, lisant le morceau suivant : . . du marchaud de Venise , de la temSimpathy ; to Julia.

père, de Romeo, de Mácbeth, d'O

ihello el du songe d'été de Shakes-Sine me sit nulla Venus. Sulpicia. peare; de don Carlos, Wallenstein ,

Marie-Sluart et des brigands de Our hearts , my love, were doom'd to be Schiller, de Clavigo de Goeihe; d'UThe genuine twins of Simpathy;

golino de Gerstenberg. Le quatrième They live with one-sensation :

volume contient des scènes de Minna In joy or grief-but most in love,

de Barnhelin et de Faust de Lessing, Our heart - strings musically move,

de Goeiz de Berlichingen, d'IphiAnd thrill with like vibration.

génie , du Tasse de' Goethe ; des How often have I heard thee say,

joueurs d'Iffland; de la dot, des céThy vital pulse shall cease to play,

libataires , de Cinga et de Zaïre. On When mine no more is moving!

a ajouté à ce volume des discours et Since now to feel à joy alone

fragmens en prose d'Engel, de ZolWere worse to thee than feeling none

likofer , de Cicéron , d'Ancillo , Such simpathy in loving !

et up supplément de poésies de

Schiller, Schlegel et auires. Parmi And oh! how often in those eyes,

ces pièces, il en est qui ne peuvent Which melting beamd like azure skies servir d'exercice à la déclamation , 'In dewy vernal Weather ;

telles que la scène de la somnamHow often have J raptur'd read

bule ei celles des sorcières de MacThe Burning glance, that silent said,

beth, pour laquelle on n'a pas même ROW, love , fewel together !

préféré la traduction de Schiller."

Kalile Wadimme Pilpay, tra. timent, amour, enthousiasme, tribuduction métrique par Lucien lation et délivrance. On y trouve Weber. Tom. i' et 11°. 81 et o

er et d'excellens tableaux et des observations 144. pages in-8. Franclort et sur l'Italie, etc.

judicieuses sur l'art et ses productions, Leipsic. 16 gr.

GR A V UR E S. L'auteur a pris pour base de son travail , la traduction française de La Mort d'Abel, gravée en ma. Pilpay, Il s'en est souvent écarté pour donner cours à 6a yerve sa

nière pointillée,par John,d'après iyrique, et pour justifier le nom sup le tableau de H. Füger, direcposé de Lucien qu'il s'est arrogé. On teur de l'académie I. R. de y trouve des tableaux agréables, et un peinture à Vienne. Hauteur de talent marqué pour la satire,

18 pouces, largeur de 14 pouces

et demi. A Vienne, chez De. TH É A T R E.

gen. Avant la lettre 34 florins, Dionysiaka; Dionysiaques, col

et après la lettre 18 flor...' lection de pièces de théâtre par Portraits d'amiraux anglais et F. Rambach. Tome I'r. 314 p. français. I'r cahier. Leipsic. in-8. Berlin. Quien. 20 gr. Voss et comp. I rxd. 8 gt..

Les trois pieces qui composent cette Ces portraits font suite à la colcollection , sont; i.) la vieille li- lection de ceux des généraux, publiés vrée, ou les frères jumeaux de la par les mêmes libraires. Le prenier campagne; imitation des Jumeaux de cahier contient ceux des amiraux Bergame , par Florian ; 2.) le mort Nelson, Saint - Vincent, Sidney supposé, comédie d'après Andrieux, Smith, Warren, Howe , Duncan. et 3.) le panache de Héron, drame Ils ont été grayés d'après des desen cinq actes. Ceite dernière pièce seins originanx anglais, par un des roule sur l'histoire d'un gouveraeur prerniers artistes de Leipsic. anglais qui retrouve son fils, cru mort parmi les Mowhuks , et qui recon-. Portrait du dernier roi de Polobait dans le chef de la tribu ennemie

gne, Stanislas Auguste, gravé un anglais autrefois son adversaire.

par Pichler d'après Lampi. 14 Les caractères d'offrent rien de bien par saillant et l'invention est faible.

pouces et demi de haut sur 10

et demi de large. Vienne. Mollo Alarcos; Alarcos , tragédie, par et comp. 3 flor. Fr. Schlegel. 65 pag.in-8. Berlin.

Etudes d'arbres, dessinées et Unger. 8 gr.

gravées par Janscha. Même Fernando ; Fernando , idylle

adresse. 3 flor. dramatique, publié par Boeh- La Levée en masse dans la Basselendorff. 199 pag. in-8. Breme. Autriche,en l'an 1797. 12 feuilles wilmans. 16 gr.

dessinées par Kininger et gra

vées par Ad. Bartsch. Même. Cette charmante pièce en vers ïambie adresse. 4 flor. 45 kr. ques, contient l'histoire d'un peintre di

Ces douze feuilles représentent ; 1.)

essen

en

un chasseur à cheval ; 2.) corps franc MUSIQUE. des étudians ; 3.) corps franc des artistes : 4.) corps franc des mar- Fugues, composées par Hændel. chands ; 5.) corps franc des états du Vienne, au bureau d'industrie. pays; 6.) corps franc des tirailleurs; 7.) chasseurs volontaires ; 8.) levée des Jomelli, confirma , à quatre parfaubourgs de Vienne 9, 10 et 11.) ties. Même adresse. levée du pays arıné ; 12.) volontaires du Tyrol.

-- Requiem. dit. dit. Quatre petits Paysages , repré- -- Miserere. - dit, dit, sentant les quatre parties du

10 Les Adieux d'Hector, le Gand jour, dessinées et gravées par 'J. Fischer. Même adresse 1 flor.

et l'Attente, poëmes de Schiller,

composés el arrangés pour le Quatre Vues de la Basse-Autri- piano, par F. X. Kleinheinz. che, dessinées par Maillard et Même adresse. gravées par Janscha. Même Messe, composée par Pergolesi. adresse. 2 flor. 30 kr.

Même adresse. Ces quatre vues représeplent; I.)

Six Quintetts pour le violon, l'ancien château de Lichtenstein, près dlm punients pour le violon , Moedling ; 2.) l'ancien château de composés par Fr. Krommer. Rauenstein ; près Baaden ; 3.) une vue Même adresse. de la Priel, près de l'hermitage du nouveau chemin : 4.) une vue des Deux Sonates pour le piano et environs de Schoenbrunn du côté de le violon, par Lipavsky. Même Meidling

adresse. Collection de divers Habillemens Deur dites, pour piano, violon suivant les différens costumes, et violoncelle, par le même. dessinés et gravés par Schutz , Même adresse. Mannsfeld , Schæfer, etc. 12 feuilles. Même adresse. 6 flor. Mina , poëme, composé et ar

Ces douze feuilles représentent: 1) rangé pour le piano, par le la garde noble allemande; 2.) la garde même. Même adresse. noble gallicienne'; 3.) la garde noble hongraise; 4 et 5.) ces deux dernières Trois Quintetts pour le violon, à pied; 9.) une fille bourgeoise de composés par F, A. Poesienger. Vienne; 7.) une femme de chambre Même adresse viennoise; 8.) un gentilhomme hongrois ; 9.), une paysanne du Tyrol; Trois Duos pour violon et alte, jo) un paysan de la Hongrie; 11.) par le même. Même adresse. Ahmed VI, sultan de Constantinople; 12.) une sultane.

Quatuors pour le violon, avec Uniformes de l'armée imperiale,

fugues, composés par Sonnleit

hner. Même adresse, avant l'année 1797. 130 feuilles in-8, dessinées par Kininger et Poésies de Salis , composées par gravées par différens artistes, Teyber , avec accompagnement 18 flor.

de piano, Même adresse.

Sonate

« PreviousContinue »