Biographie universelle, ancienne et moderne, ou Histoire, par ordre alphabétique, de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes: Ouvrage entièrement neuf,

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 284 - Mme de Pompadour. Il est dit quelque part, dans cet ouvrage, que la femme d'un charbonnier est plus digne de respect que la maîtresse d'un prince.
Page 145 - Vérités de la Nature et de la Grâce, de la Philosophie et de la Théologie, de la Raison et de la Foi, de la Morale naturelle et de la Religion chrétienne.
Page 325 - il a fallu que je lui ordonne de se retirer, parce que tout ce qui passait par lui perdait de la grandeur et de la force qu'on doit avoir en exécutant les ordres d'un roi de France.
Page 127 - Mémoires pour servir à l'histoire des quatre derniers souverains de la maison de Brandebourg royale de Prusse, mais ils ne parurcnl qu'en 1791.
Page 448 - Qui m'accordera que mes paroles soient écrites ? qui me donnera qu'elles soient tracées dans un livre! qu'elles soient gravées sur une lame de plomb avec une plume de fer, ou sur la pierre avec le ciseau...
Page 377 - Cette dernière opinion se rapproche de celle de Grosley, qui, dans une lettre aux auteurs du Journal encyclopédique, .mai i776, dit que le but du rédacteur des Mémoires de Pontis paroît avoir été de présenter un modèle de conduite aux officiers dans toutes les circonstances où le sort peut les placer. La première édition de ces Mémoires fut imprimée à Rouen. (Paris, G. Desprez, i676, deux volumes //z-i2.) La seconde, qui parut chez le même libraire, porte la date de i679.
Page 371 - Il ya cinquante ans. Oui, cinquante ans passés. Et dans ce long intervalle aucun nuage, pas même l'apparence d'une brouillerie. C'est ce que j'ai toujours admiré. Mais, Pontde-Vesle, cela ne viendrait-il point de ce qu'au fond nous avons toujours été fort indifférents l'un à l'autre? Cela se pourrait bien, madame.
Page 377 - XIII avec tant de vérité et de naïveté et de bon sens , que je ne puis m'en tirer. M. le prince l'a lu d'un bout à l'autre avec le même appétit. Ce livre a bien des approbateurs , il y en a d'autres qui...
Page 337 - Ponce est antérieur à tous, ce qui n'empêche pas que d'autres puissent avoir trouvé après lui des méthodes d'instruction pour ceux que la nature a privés de la parole et de l'ouïe. Ce qu'il ya de plus étonnant, c'est que, selon les assertions des contemporains, ce bénédictin ingénieux a eu des succès tels que les instituteurs modernes des sourds-muets ne peuvent se vanter d'en avoir eu de pareils : à peine même ces succès paraissent vraisemblables. Morales prétend que Ponce avait...
Page 70 - ... et célèbre composition, il est nécessaire d'y distinguer le plan, les faits et le style. Le plan en est immense. Pline ne se propose point d'écrire seulement une histoire naturelle dans le sens restreint où nous prenons aujourd'hui cette science, c'est-à-dire un traité plus ou moins détaillé des animaux, des plantes et des minéraux ; il embrasse l'astronomie, la physique, la géographie, l'agriculture, le commerce, la médecine et les arts, aussi bien que l'histoire naturelle proprement...

Bibliographic information