Page images
PDF
EPUB

BIBLIOTHÈQUE DES MÉMOIRES

RELATIFS A L'HISTOIRE DE FRANCE

PENDANT LE 18me SIÈCLE,

AVEC AVANT-PROPOS ET NOTES

PAR M. Fs. BARRIÈRE.

TOME VITI.

PARIS, TYPOGRAPHIE DE FIRMIN DIDOT FRÈRES, RUE JACOB , 56.

PARTICULIERS

DE M" ROLLAND

SUIVIS

DES NOTICES HISTORIQUES SUR LA RÉVOLUTION,

DU PORTRAIT ET ANECDOTES

ET DES

DERNIERS ÉCRITS ET DERNIÈRES PENSÉES,

PAR LA MÊME;

AVEC AVANT-PROPOS ET NOTES,

PAR M. Fs. BARRIÈRE.

PARIS,

LIBRAIRIE DE FIRMIN DIDOT FRÈRES ,

IMPRIMEURS DE L'INSTITUT,

RUE JACOB, 56.

1847.

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

Pouran 4-17-18 INTRODUCTION. ..34159

« La vie de chaque individu est un poëme dans lequel un « certain nombre de personnages ont leur place marquée dès « l'origine; leur sort à tous ne peut être connu que lorsqu'on « suit l'histoire de celui qui joue le principal rôle. » Ce passage est extrait d'une lettre inédite de madame Roland : il aurait pu servir d'épigraphe à ses Mémoires. Quand celui qui joue le principal róle y doit briller par ses talents ; que le hasard et son mérite le placent au premier rang sur le théâtre d'une révolution sans exemple; qu'il a vu et quelquefois conduit les événements qu'il raconte; que, devenu tour à tour l'objet de la faveur ou de la haine du peuple, la fortune n'a pu le séduire, les revers n'ont pu l'abattre, c'est assez déjà pour exciter ce genre d'intérêt que les hommes accordent toujours à ce qui a de l'éclat ou de la grandeur : mais quand ce personnage est une femme, l'étonnement et la curiosité redoublent. Parmi cette foule d'acteurs du second ordre que leurs passions, leurs projets, la conformité des sentiments ou l'association du malheur, placent à ses côtés, c'est elle, avant tout, qu'on veut connaître: on est impatient de savoir quelle a été l'influence de ses premières idées sur ses opinions, de son caractère sur sa conduite ; on veut saisir les rapports éloignés et secrets qui, dès l'origine , liaient son sort aux événements de son temps, aux destinées de son pays. Cet assemblage si rare, dans la même personne, d'un esprit supérieur et d'une âme grande; ce funeste concours de circonstances qui a placé sa chute si près de son élévation, tout accroît la surprise, tout ajoute à l'intérêt. Eh! qui pourrait, en effet, rester indifférent sur le sort d'une femme que des talents, des vertus, une vie sans reproches, une mort hé. roïque, ont également rendue célèbre ?

TOY. VIII

« PreviousContinue »