Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

tik 27 Mars 178.3.. Roi ik France de tourne

te 21 Janvier 1793.

[ Ꭰ Ꭼ Ꭱ N I E Ꭱ
TABLEAU DE PARIS,

OU
RÈCIT HISTORIQUE

DE LA
RÉVOLUTION DU 10 AOUT 1792,

Des Causes qui l'ont produite, des événemens qui

l'ont précédée, et des crimes qui l'ont suivie.

Dans ces murs tout sanglans, des peuples

malheureux
Unis contre leur Prince , et divisés entr'eux,
Jouets infortunés des fureurs intestines,
De leur triste patrie avancent les ruines;
Le tumulte au dedans, le péril au dehors,
Et par-tout les débris, le carnage et les morts.

VOLTAIRE, HENRIADE, Ch. IV.

Par J. PELTIER, de Paris, Auteur des Actes
des Apôtres, de la Correspondance Politique, etc.

Troisième Edition, revue et corrigée.

TOME SECOND.

A LONDRES,
Chez l'Autcur, Hôtel la Sabloniere, Leicester-fields.
Et chez ELMSLY, Libraire dans le Strand.

Ayril 1794.

Fre 1334,38,23

2

HARVARD COLLEGE LIBRARY

FRONT THE LIBRARY OF
COMTE ALFRTO COULAY DE LA MEURTHE

APRIL, 1921

20-97

DERNIER

TABLEAU DE PARIS.

RÉCIT HISTORIQUE

De la Révolution du 10 Août , des Causes

qui l'ont produite, des Evénemens qui Pont précédée, et des Crimes qui l'ont suivie.

INTRODUCTION.

J'AI tracé le tableau de la Révolte du 10 Août; j'ai promis celui de l'Anarchie qui l'a suivie , & des malheurs de tout genre qui ont été la conséquence de cette anarchie. .

La multitude des faits qui ont rempli les 40 jours qui se sont écoulés jusqu'au 20 Septembre, sera le sujet de ce nouveau travail, plus douloureux encore que pénible. Obligé dans cette funeste abondance , de me borner aux traits principaux, j'essayerai de saisir ceux qui appartiennent plus particuliérement à l'histoire de nos mours. On fera assez tôt de ces compilations froides & indigeftes, où l'on trouve tout, excepté ce que

Tome II.

А

(2) le sentiment y cherche. Je n'ambitionnerai point cette précision mathématique de dates , & de pieces officielles, qui font le sublime de la pédanterie. Je ferai rapidement l'historique de cette sanglante époque, & je ne m'appesantirai que sur les circonstances qui pourront inspirer l'horreur ou la pitié. Une seule larme que j'aurai arrachée à la sensibilité de mon lecteur, me paraîtra préférable aux vains applaudissemens de toute une académie.

Familles infortunées, qui avez vu tomber dans cette révolution sous le fer des assaslins, des têtes qui vous étaient si cheres, c'est à vous que cette derniere partie de mon ouvrage est dédiée. .

Respectable Penthievre, toi, dont soixante ans de verius méritaient moins de malheurs sur le bord de ta tombe; aimable & infortunée fille de Cazotte, qui moins heureuse que ton émule, la jeune Sombreuil, n'arrachas ton pere au massacre, que pour le voir traîner au supplice; vous tous, en un mot, qui regrettez un pere, un ami, un époux, tombés sous la faux de l'anarchie & de la proscription, accueillez mon écrit; je le composai pour vous & par vous; pénétré du sentiment qui brisait vos cours, je pris la plume, & mes pleurs effacerent bien souvent mes dernieres pensées.

On a déja vu par quelle série de fatalités , le Roi & sa famille avaient été conduits du trône constitutionnel dans les abymes de la captivité; cinq mois ont suffit, & ce malheureux prince a achevé de subir tout ce que la destinée a de plus horrible, tout ce que le courroux céleste peut épuiser de vengeances sur la tête du plus grand criminel.

« PreviousContinue »