Page images
PDF

BIOGRAPHIE NOUVELLE

DES CONTEMPORAINS.

TOME II.

DE L'IMPRIMERIE DE PLASSAN, RUE DE VAUGIRARD, N° 15,

DERRIÈRE L'Odéon.

BIOGRAPHIE NOUVELLE

DES

CONTEMPORAINS,

DICTIONNAIRE

OU

HISTORIQUE ET RAISONNÉ
DE TOUS LES HOMMES QUI, DEPUIS LA

RÉVOLUTION FRANÇAISE,
ONT ACQUIS DE LA CÉLÉBRITÉ PAR LEURS ACTIONS, LEURS ÉCRITS ,

LEURS ERREURS OU LEURS CRIMES,
SOIT EN FRANCE, SOIT DANS LES PAYS ÉTRANGERS ;

PRÉCÉDÉE

D'un Tableau par ordre chronologique des époques célèbres et des événemens

remarquables, tant en France qu'à l'étranger, depuis 1987 jusqu'à ce jour,
et d'une Table alphabétique des Assemblées législatives, à partir de l'Assem
blée constituante jusqu'aux dernières Chambres des Pairs et des Députés.

PAR MM A. V. ARNAULT, ANCIEN MEMBRE DE L'Institut; A. JAY;

E. JOUY, DE L'ACADÉMIE FRANCAISE; J. NORVINS, ET AUTRES
HOMMES DE LETTRES, MAGISTRATS ET MILITAIRES.

Ornée de 300 portraits.

TOME SECOND.

B-BEZ

O PARIS.

LEDENTU, LIBRAIRE, QUAI DES AUGUSTINS, N° 31.

DUFOUR ET Cie, LIBRAIRES,
RUE DU Paon, n° 1.

1827.

م 8

705

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

NOUVELLE

DES CONTEMPORAINS,

BAADER (Joseph), ingénieur machine, que l'auteur proposait et mécanicien, né à Munich le 30 pour remplacer celle de Marly, septembre 1963, étudia la méde- consiste en une roue à aubes, porcine et fut reçu docteur ; mais tant une pompe aspirante et fouayant montré d'heureuses dispo- lante, au moyen de laquelle l'eau sitions et bientôt un talent supé- est forcée de passer dans un turieur pour le technologie, il fut be horizontal, se prolongeant à nominé en peu de temps direc- une grande distance, et de la teur des machines, conseiller des dans un réservoir d'air d'où elle mines, et, en 1808, conseiller ressort ensuite pour entrer dans particulier de la direction géné- un corps de pompe, tantôt desrale des mines et salines de Ba- sus, tantôt dessous le piston qu'il vière. Voulant augmenter et per- renferme. M. Baader est auteur fectionner ses connaissances, M. d'un grand nombre de mémoires Baader entreprit plusieurs voya insérés dans divers journaux de ges en France et en Angleterre, et physique et de technologie, qui profita de son séjour à Paris pour se publient en Allemagne. Il a présenter à la société d'encoura- donné aussi la Description d'un gement un mémoire sur la restau- nouveau soufflet pour la fonderie, ration de la machine de Marly, Gættingue, 1793, in-4°, avec 5 mémoire que cette société accueil- planches; une Théorie complèlit avec distinction, et fit impri- te des pompes, Bayreuth, 1992, mer dans son bulletin. Il soumit, in-4°, avec 6 planches ; Invenen 1810, au jugement de l'institut tions pour l'architecture hydrauimpérial de France, une nouvelle lique, appliquées aux mines et manière d'employer la machine à salines , Bayreuth, 1800, in-4", colonnes pour communiquer le avec 16 planches; Discours lu à mouvement à de grandes distan- l'académie de Munich, sur les cés par le moyen de l'eau. Cette progrès immenses que la techno

« PreviousContinue »