Correspondance littéraire, philosophique et critique: adressée a un souverain d'Allemagne, depuis 1770 jusqu'en 1782, Part 2, Volume 4

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

h: Grimm et Diderot en 1778 parle de ce qu'il pênse de mesmer lorsqu'ils écrivent au souverain

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 363 - Pondichery, et la malheureuse expédition de SainteLucie. Nos grands politiques se sont contentés d'observer que si l'on donnait jamais le bâton de maréchal de France à M. d'Estaing, il ne serait pas du bois de Sainte-Lucie. Et voilà cette nation qui produit tous les jours tant de choses sublimes, renonce si facilement aux plaisirs dont elle paraît la plus enivrée, et brave sans efforts les plus grands dangers ] With happy follies, rise above their fate, The jest and envy of a wiser state,...
Page 242 - Daigna m'instruire encore au sortir de ses mains. Je ne veux point me peindre avec trop d'avantage ; Mais si quelque vertu m'est tombée en partage , Seigneur, je crois surtout avoir fait éclater La haine des forfaits qu'on ose m'imputer. C'est par là qu'Hippolyte est connu dans la Grèce.
Page 118 - ... beau-père Agricola, enlevé par une longue mort à sa famille absente. « Trop peu de «larmes ont honoré vos derniers momens, et vos yeux « en se fermant ont cherché les miens qu'ils n'ont pu « trouver. Paucioribus lacrymis composita es , et novis« simâ in lace desideraoêre aliquid oculi tui.
Page 179 - L'envie et la haine, le fanatisme et l'intolérance, n'ont osé rugir qu'en secret; et, pour la première fois peut-être, on a vu l'opinion publique, en France, jouir avec éclat de tout son empire.
Page 203 - Voltaire, il voulut finir sa visite par un coup de génie, et lui dit en tournant doucement son chapeau entre ses doigts : « Aujourd'hui, monsieur, je ne suis venu voir qu'Homère ; je viendrai voir un autre jour Euripide et Sophocle, et puis Tacite, et puis Lucien, etc.
Page 34 - C'est ainsi que l'amour m'annonçait ta présence; — Mes jours , si vous m'aimiez , seraient purs et tranquilles; Hélas! qu'aux cœurs heureux les vertus sont faciles! — Que de doux souvenirs dont le charme suprême A qui n'est plus heureux tient lieu du bonheur même! Peut-être ne fallait-il point traiter le sujet de Gabrielle • ce qui peut attendrir dans une romance , transporté sur la scène , devient peutêtre un spectacle trop cruel, trop déchirant; mais je doute qu'il soit possible...
Page 284 - Inconvéniens de la vie de Paris, qui n'est pas seulement fort étonnante pour son âge, mais qui a paru même fort supérieure à tous ses modèles. C'est une mère qui a deux filles , l'une élevée dans la simplicité de la vie champêtre, l'autre dans tous les grands airs de la capitale.
Page 112 - On peut juger par là qu'elle regardait la paternité comme le plaisir le plus doux de la nature. Mais plus ce plaisir était sacré pour elle , plus elle voulait qu'il fût pur et sans trouble. C'est pour cela qu'elle priait ceux de ses amis qui étaient sans fortune de ne pas se marier. « Que deviendront, leur disait-elle, vos pauvres enfans, « s'ils vous perdent de bonne heure? Pensez à l'horreur « de vos derniers momens, quand vous laisserez malheu« reusemeut après vous ce que vous aurez...
Page 109 - ... augmentait de jour en jour. Pour le malheur de la société humaine , l'âge et l'expérience ne produisent que trop souvent l'effet contraire, même dans les personnes vertueuses , si la vertu n'est pas en elles d'une trempe forte et peu commune. Plus elles ont d'abord senti de bienveillance pour leurs semblables, plus , en éprouvant chaque jour leur ingratitude , elles se repentent de les avoir servis et s'affligent de les avoir aimés. Une étude des hommes plus réfléchie , plus éclairée...
Page 83 - ... et on lui transmet, comme un jugement réfléchi du conseil, la simple réponse de l'intendant ; quelquefois même à sa réquisition on réprimande le contribuable ou la paroisse de s'être plaints mal...

Bibliographic information