Page images
PDF
EPUB

-Opera. Brixiæ, 1473, in-fol. Campidona. Anno D. m. cccc. Edition de la plus grande rareté, impr. LXXI111 die vicesima tcrtia mensis

avec des caractères que M. Dibdin, Bibl. Januarii , in-fol. spencer. a reconnus pour être les mêmes Elisin

mes Edition fort rare et d'autant plus précieuse que ceux du Mercurius Trismegistus,

qu'elle est le premier livre imprimé à impr. à Trévise, par Gérard de Lisa, en

Modène. i 1471; ce qui ferait supposer que cet im.

Ce volume commence par les églogues; · primeur aurait eu un établissement à

l'Enéide finit au recto du 1909 f.; après «Brescia, comme il en a eu un d'abord à

quoi se trouve le 13e livre de l'Eneide Trévise, et quelque temps après, à

jusqu'au recto du 1990 f.; au verso du Venise et à Udine.

niême f. commencent les différentes peLe texte, dont les pages entières portent

tites pièces attribuées à Virgile, les38 vers , commence sans aucun intitulé

quelles finissent au f. 221 par la soussur le recto du premier f.; le 12e livre de

cription. l'Enéide est terminé sur le verso du 1930 et dernier feuillet par le mot Finis, Opera. Venetiis , insignita per Nisuivi de cette souscription en deux colaum Jenson Gallicum, M.cccc. lignes :

LXXV, in-fol. Briciæ maronis opera expressa fuere pres- Belle édition dont les or premiers f. con

bytero petro uilla iubente die uigessimo prima aprilis.

tiennent la vie de Virgile et quelques [M. cccc. lxxiij.

opuscules; les églogues et les géorgiques

occupent 41 f.; l’Enéide en a 126; le Opera , cum aliis opusculis. — 13e livre de ce poëme avec les Priapeia et (in fine) Presens hec Virgilii im autres opuscules, y compris l'Etna, pressio poete clarissimi in alına

remplissent les 40 derniers f. à la fin

desquels se lit la souscription. Vend. urbe Roma facta est.... per Vdal

360 fr. Pinelli; 501 fr. (exemplaire bien ricum Gallum et Simonein de Luca. conservé, avec lettres initiales peintes) Anno domini m. cccc. Lxxvi. Die Brienne-Laire.

uero 1111. mēsis Nouembris.... in-f. - Opera. — Mediolani. Anno a naCette troisième édition de Rome n'est pas tali christiano milesimo quarlrinmoins rare que les précédentes, et on y

gentesimo septuagesimo quinto. Oca rempli une grande partie des lacunes qui se trouvaieut dans les deux pre

lauo kalen, sextilibus P. Virgilii mières.

Maronis partheniæ operq.... imOn trouve en tête du vol. 21 f. dont le

pressa sunt ab Antonio Zarotho.... per renferme la table du contenn, et les

in-fol. autres une vie de Virgile et différens opuscules poétiques; les églogues et les

Volume précieux commençant par les géorgiques occupent 45 f. lesquels sont églogues, avec cet intitulé : P. Virgilii suivis de l'Eneide; il y a après le 12° livre

Maronis Partheniæ Mantuani Bucolicon de l'Enéide, 51 f. qui renferment le

liber ad C. Asinium Pollionem consulari 13e livre de l'Enéide, les Priapeia , les i dignitate fulgentem. La souscription qui Cataloçta, etc. ; le tout terminé par la

est à la fin, est.suivie de 4 vers. Panzer, souscription : Presens hec Virgilii etc. et tome 2, page 20. suivi d'un dernier f. dont le recto con- -- Opera ,cum commentariis M. Ser. tient un registre.

vii Honorati. — Venetiis, per Jac. -Opera , cum opusculis. — Medio

Rubeum' natione gallicuin , anno lani, impressum per Philippum

domini M. CCCC. LXXV, mense Jade Lavagnia, m. co. LXXIV, die

nuarii , etc. gr. in-fol. de 278 f. XIV Junii, in-fol.

1. Cette édition, dans laquelle le texte se Cette édition n'est pas moins rare que la

trouve joint au commentaire, est encore précédente.

rare. Elle commence par la vie de Vir. Opera. - Mutine impressum pergile, intitulée Maronis vita; et finit au magistrum Johannem Vurster de verso da dernier f. par Tabula librorum.

Dd Tome III.

La souscription se trouve au recto dudit anno Domini M. CCCC. LXXVI, in-fol. feuillet.

Ces deux édit. sont encore assez précieuses. - Virgilii opera. Lovanii , Joan, de - Opera. - Hoc P. V. M. opus....

Westfalia , 1475–76, 2 vol. pet. Impressumn est feliciter Mediolani in-fol.

impensis magistrorum Leonardi Edition fort rare, imprimée sans chiffres, Pachelde Engelstadt et Ulrici Scin. réclames ni signatures, en beaux carac

zenzeler , anno m. cccc. LXXVIII, tères demi-gothiques. Le per vol. renferme les églogues, les géor- tertio idus Maii.... in-fol. goth.

giques et quelques opuscules attribués à - Opera.- Parisius, impressa sunt - Virgile; il contient 65 f. dont le rer com- per magistrum Udalricum Gering, mence au recto de cette manière :

anno salutis M. CCCC. LXXVIII, Publii Virgilii Maronis bucolicorum prima

mense Septembris, pet. in-fol. egloga incipit feliciter. On lit au recto da dernier f. une souscrip

Edition bien imprimée et très - difficile à tion de 7 lig. dont voici un fragment :

trouver. Le volume commence par 6 f. Presens bucolicor.gcorgicor. et quorūdã trac

préliminaires, dont le premier n'est im

primé qu'au verso, et qui contiennent tatulor. opus.... Joãnes de Paderbone i vvestfalia alma in universitate lovaniensi

une épitre de Phil. Beroalde à Jean Franresidens... ysummavit anno... M. cccc.

cus, suivie de la vie de Virgile; le texte lxxv, mensis Novembris die vicesimanona. .

de ce poète commence sur le recto da Le verso de ce dernier f. est occupé par les

f. signé aïi, et est terminé au recto du

6e f. da cah. G, second alphabet, par la variantes imprimées à 2 colonnes. Le 2e vol. contenant l’Enéide, se compose

souscription : ' Publii Virgilii Niaronis de 186 f. en tout. Le jer f. impr. seule

vatis.... ; les pages entières ont 28 lig.

Vendu 48 fr. m. r. Brienne-Lạire. ment au verso, commence ainsi : Argu. inetu Ovidii Nasonis in libros Eneidu Vir- --Opera. Impressa Parmæ, opera et gilii. Le recto de l'avant-dernier f. est ter impensis Andreæe Portiliæ, 1479, miné par une souscription de 12 lig. in-fol. commençant par ces mots : Hunc ego Ce volume a des signat. de a-x par cah. Joãnes de Paderbone, et finissant ainsi : de ro f. excepté le dernier qui n'en a Finitum itaq3 est opus istud per me Joãnein prenotatum ineo solito signo consignando,

- Opera , cum comment. Servii.

'Ou anno ab incarnatione dominica millesimo quadringentesimo septuagesimo sexto men.

Leonardus de Basilea diligentissis aprilis die octaua.

sime impressit anno.... M. cccc. Cette souscription, de même que celle du LXXIX , in-fol.

premier volume, est accompagnée du Vendu 75 fr. Pinelli, sans avoir toujours portrait de l'imprimeur; le verso de cette valeur. I'avant-dernier f. et le recto du dernier f. - Opera

- Opera. - Impressa sunt hæc Ma.

Impressa sunt hæc Ma. renferment les variantes. M. la Serna Santander a indiqué 106 f. runis opera Regii Lepidi cura et

pour ce second volame; mais il est bien , impensis Alberti de Mazalibus recertain que l'exemplaire de la Biblio- giensis anno salutis. M.CCCC. LXXXII, thèque du roi n'en contient que 186, et in-fol. que, cependant, il m'a paru complet. Cette édition rare a des signat. de a-? par Opera, cum opusculis. - Impressa cah. de 8 f. excepté le dernier qui n'en a sunt anno a natali christiano mille- que 6. simo quadringentesimo septuage- - Opera , cum comment. Servii simo sexto xin1 kalen. Octobres ab Mauri Honorati. Venetis, per Antonio Zarotho.... in-fol.

Antonium Bartholomei, 1486, inf. - Opera. - P. V. Maronis opera Vendu 25 fr. mn. r. la Vallière; et un exempl. foliciter finiunt Vincentiæ

imprimé sur vélin, 1200 fr. Brienne.

insi- Pour les éditions de Serrias sans le teste gnita per Joannem de Vienna, de Virgile, voyez Servius,

[ocr errors]

- Vergilius (sic.). Venetiis, ex æd.

trouve aussi les Priapeia et autres pièces. Aldi Romani , mense Aprili , M. DI,

Les héritiers de Ph. Junte en ont donné

une nouvelle en 1520, in-8. in-8. de 228 feuillets. Premier livre imprimé avec le caractère dit

- Virgilius (ex recens. A. Naugerii). italique , dont les Alde ont fait un si Venetiis , in æd. Aldi , 1514, in-8. fréquent usage ; les exemplaires en sont Deux éditions également rares, mais d'un très-rares ; et anand ils se trouvent bien mérite bien différent, ont été imprimées conservés, ils ont une valeur considé. par les Alde sous cette même date; la rable: vendu 300 fr. le Brun, en 1807; première est défigurée par des fautes sans 400 fr. avec le dernier f. refait à la plume, nombre, dont un errata de quatre pages, F. Didot.

placé avant le dernier feuillet, n'a pa Un exemplaire imprimé sur vélin a été corriger qu'une partie. L'autre, au con

vendu 251 fr. Pâris de Meyzieu ; 260 fr. traire, très-correcte, a mérité les éloges Gouttard; mais il pourrait bien être porté de Nic. Heinsius et de Heyne; comme la aujourd'hui à 1200 ou 1500 fr.

première, elle contient 220 f. chiffrés, Un imprimeur de Lyon ayant donné, vers et 4 f. non chiffrés, mais au lieu de l'er

1502 , une édition de Virgile, in-8. en rata de 2 f. dont nous avons parlé, on y lettres italiques, calquée page pour page voit 2 f. blancs. M. Renouard a fait reet ligne pour ligne sur celle d'Alde, on marquer que cette seconde édition dea quelquefois pris cette contrefaçon pour vait être postérieure à sa date, puisque, l'édition originale dont on supposait, tou pour la marque qui est au dernier f. tefois , que le f. de souscription avait été on y avait fait usage de l'ancre avec le arraché; on ne tombera plus dans cette dauphin à la gueule ouverte, qui n'a pas méprise , si l'on remarque les deux fautes été employée dans d'autres éditions avant suivantes qui sont dans l'édition contre 1519. Le prix de ces deux éditions doit faite.

être à peu près le même : 96 à 144 fr. ; 1°. A la fin de la courte préface imprimée un bel exempl. de l'édit. incorrecte a été au verso du premier f. il y a optimos vendu jusqu'à 266 fr. m. bl. d'O... I quousq. pour optimos quosq.; 2°. à la C'est de l'édition correcte que l'on connaît fin du volume, au bas de la première des exemplaires en Gr. Pap.; il y en eut page de l'avis d'Alde, Studiosis, il y a, un vendu 88 fr. chez Askew , mais on Maria omnie cirtm pour Maria omnia peut croire qu'un semblable serait porté circum.

au moins à 600 fr. s'il se présentait auCette contrefaçon étant elle-même assez rare, jourd'hui dans une vente.

ne vaut guère moins que l'édit. originale. - Virgilius. Parisiis. Sim. Colis - Vergilius. Venetiis , in æd. Aldi,

næus, 1526, in 8. * 1505, in-8.

Les curieux recherchent assez les exemEdition plus rare encore que la précédente: plaires de cette édition qui se trouvent

elle renferme une préface différente, et bien conditionnés : 6 à 9 fr. de plus le treizième livre de l'Enéide

- Virgilius. Venetiis, in ædibus par Mapheo Veggio, les Catalecta, les Priapeia, et autres pièces attribuées à Alal, etc. 1927, in-d. de 224 f. Virgile, qui ne sont pas dans les autres dont 2 blancs. éditions aldines de cet auteur. Le volume Edition difficile à trouver : vend. 72 fr. se compose de 304 feuillets chiffrés ter- salle Silvestre , en 1811. minés par un f. blanc au verso duquel - Virgili" opera , Mauri Servii in est l'ancre. Vend. bel exemplaire, très

eadem commentarii , castigationes grand de marge et orné de lettres initiales peintes, 330 fr. Crévenna; et susceptible

virgilianæ per Joannem Pierium. d'une plus haute valeur.

Parisiis, ex offic. Rob. Stephani , Il y a des exemplaires imprimés sur vélin. 1532, in-fol.

Vergilius. Florentiæ, impress, Edition estimée : 10 à 12 fr.; 17 fr. F. Didot. impensa Phil. de Giunta, 1510, — Virgilius. Parisiis , Rob. Stephain-8. de ccciiii f. chiffrés.

nus, 1533, in-8. 6 à 8 fr. Cette édition, très-rare, paraît avoir été Vendu, bel exemplaire, m. r. l. r. 36 fr.

copiée sur celle d'Alde, 1505. On y d'llangarıl.

- Virgilius, cum Servii Probique opuscula omnia insuper, quæ ejus

commentariis ac omnibus lectio- nomine circumferuntur. Venetiis, num variantibus in antiq. codici- Valgrisius , 1548, pet. in-12. . bus repertis. —Venetiis, per Alex Jolie édition , peu commune ; vend. 9 fr. Vellutellum , revisi et emendati, et Méon. propriis expensis in ædib. Petri de - Virgilii opera , Theod, Pulmanni Nicolinis de Sabio impressi, 1534, annotatione illustrata. Antuerpiæ, in-8.

Chr. Plantin. 1564 , in-16. Edition assez recherchée : veud. 8 fr. la Jolie , édition, dont les exemplaires bien Vallière et Rover.'

conservés sont recherchés des curieux: - Virgilius, nunc demum Nic. Erydemum Nic. Ery- vend. exempl. du C. d'Hoym, rel. en

mar. 2. 20 fr. de Cotte, thræi opera restitutus , additis ejusd. scholiis , cum indice. Vene

- Opera , cum commentar. Servii : tiis , Jo.-Ant. de Sabio; 1539, %

accessere Fabii Planciadis Fulgen

tii liber de continentia virgiliana , vol. in-8.

et Junii Phylargyrii commentaEdition recommandable à cause de l'index d'Erytræus, qui remplit tout le second

rins. Parisiis, Seb. Nivelle, 1600, volume : 12 à 15 fr.

in-fol. - Virgilius (diligentia P.-H. Sus- Edition assez recherchée : 15 à 24 fr.; sannæi emendatus ). Paris. Mich. .. vend. 33 fr. Pinelli. Fezandat , 1541, pet. in-4.

Il y a des exemplaires en Gr. Pap.

- Bucolica , Georgica et Æneis , Cette édition, assez belle , quoiqu'en lettres italiques, est recherchée, parce qu'elle

argumentis , explicationibus , nopasse pour fort correcte : 12 à 24 fr.; tis illustrata , auctore Jo.-Lud. de vend. bel exemplaire , in. r. l. r. 60 fr. la Cerda. Lugduni , tome 1, 1619; de Cotte.

tome II, 1612; tome III, 1617, - Virgilius. Venetiis, apud Aldi

3 vol. in-fol. filios , 1541, vel 1545, in-8. 15 à

Pa Bonne édition de ce commeutaire estimé : 24 fr.

24 à 30 fr. : vend. 34 fr. Villoison. On connaît des exemplaires de ces deux L'édition originale, Madrid , 1608, 1612 et

éditions tirés sur Gr. Pap.: vend. (édit. 1617,3 vol. in-fol. est fort rare en France. de 1545), 127 fr. Pinelli.

Celles de Cologne, 1628 ou 1642-47,3 vol. Paul Manace a donné une édit. in-8. de ce in-fol. le sont moins. poète en 1555 , avec une courte préface. Opera , cum commentar. Frid.

P. Virgilius Maro, Pauli Manutii Taubmanni, ex edit. Christ. Taubadnotationibus, in libri margine manni. Wittebergæ, 1618, in-4. ob studiosorum commodum ad- Quoique les savans fassent assez de cas du scriptis, illustratus. Venetiis , commentaire de Taubmann, cette édiapud Paulum Manutium , 1558, tion n'est pas chère. in-8.

- Opera ; accessit animadversioCette édition est bien exécutée , et ne se num liber , cum indice locuple

trouve pas facilement. Elle a été repro- tissiino. Lugd. Bat. apud Abrah. duite dans la même imprimerie en 1560,

i

Elseviriumfon net in 12. 1563 et 1567, in-8. mais ces trois réim

Elzevirium, 1622 , pet. in-12. pressions sont moins belles que l'origi. Cette édition n'est point belle, mais comme nal. Les autres éditions de ce poète , pu- elle porte le nom d'Elzevir, quelques bliées par les Alde, ne sont recherchées personnes la joignent à la collection de que pour la collection de ces impri ces imprimeurs. On la trouve difficimeurs.

lernent. - Bucolica, Georgica et Æneis; - Opera , ad Jac. Pontani castiga. tiones excusa. Sedani, Joan. Jan-Les gravures de ce volume sont au nombre nonus , 1625, in-32.

..

de 104, y compris le frontispice , le Edition remarquable par la petitesse de ses

portrait, et une carte géograpbique. caractères : 10 à 12 fr.; vend. 24 fr. m. r.

SS Plusieurs sont du célèbre Hollar. I. r. l'a Vallière ; 18 fr. mn. viol. d. de m.. Virgilii opera , ex recens. Nic. citr. de Cotte.

Heinsii. Amstelodamni , ex offic. Il y a des exemplaires datés de 1628.

elzeviriana , 1676, pet. in-12. -Opera , ex recens. Dan. Heinsii. Edition aussi inférieure en beauté à celle

Lugd.-Bat, ex offic. elzeviriana, de 1636, qu'elle lui est supérieure en 1636, pet, in-12.

correction : 15 à 24 fr. Vend. 60 fr. bel Cette édition , peu exacte, est l'une des exemplaire du C. d'Hoym, d'Hangard.

plus jolies an'aient données les Elzevier : Il y a des exemplaires en Gr. Pap. qui sont aussi les exemplaires, grands de marge

rares. Vend. relié en mar. 68 fr. Gout(ayant 4 pouces 8 à g lignes et demie de

tard; 74 fr: la Vallière ; 139 fr. Pinelli ; hauteur) et non tachés, sont-ils fort re

120 fr. salle Silvestre , en 1808. . . cherchés, et ne valent-ils pas moins de

On connait aussi des exemplaires en très48 à 72 fr. ; vendu même 120 fr. très-bel

Gr. Pap. fort, dont la hauteur doit être exemplaire , de Cotte; go fr. F. Didot.

de 6 pouces 8 à 9 lignes , et la largeur de Quant à la contrefaçon qui porte la même

3 pouces 9 à 10 lignes. Vend. en in. bl. date , et qui a peu de valeur (6 à 9 fr.), :.

. dent. 375 fr. Crévenna ; 320 fr. m. r. de on la reconnaît à deux passages la- ,

Cotte; 366 fr. m. r. F. Didot ; 180 fr. m. tins tirés en noir au lieu de l'être en

bl. exemplaire trop rogné, de Reynaud. rouge, comme dans l'édition originale.

ans l'édition originale. Le second papier est moins épais que le Le premier de ces passages commence par

très-Gr.; et sa bauteur n'excède guère 6 ces mots : Ego vero frequentes , et il est

pouces 3 ou 4 lignes, quoique sa larplacé avant les Bacoliques, page 1 ; le geur soit à peu près égale à celle du troisecond, qu'on trouve page 98, commence

sième papier. par: si mihi suspectum.

- Opera , cum notis varior. quibus Opera. Parisiis, c typogr. reg. accedunt observation. Jac. Em1641, in-fol.

menessii , cum indice Erythræi. Edition assez belle, mais peu recherchée Lugd.- Bat. 1680, 3. vol. in-8.

maintenaut : 7 à 10 fr. On la joint à Bonne édition poar l'ancienne collection l'Horace, au Juvénal et Perse , et au Té- Variorum : 60 à 72 fr. Vend. 116 fr. vél. rence, sortis des mêmes presses et iinpri Caillard.. més avec les mêmes caractères. Les 4 vol.

- Opera , cum interpret. et nolis réunis , 36 à 48 fr. ; ils étaient beaucoup

Car. Ruæi, ad usum Delphini. Paplus chers autrefois. -Opera , cum notis variorum , 1. risiis , 1682 , in-4.

edente Corn. Schrevelio. Lugd.- Cette édition est celle que l'on préfère pour Bat. 1661 , seu 1666, in-8. .

la collection ad Usum : 15 à 18 fr.

La première de 1675 est peu recherchée : 8 Ces deux éditions passent pour correctes :

à 10 fr. Celle de Paris, 1722 ou 1726 , 6 à 8 fr.

in-4. est moins belle ; mais comme elle - Opera, per Joan. Ogilvium contient des augmentations, son prix

edita et sculpturis æneis adorn. est le même: 15 fr.

Lond. Roycroft, 1658. gr. in-fol. Le Virgile de la Rue a encore été imprimé : Cette première édition du Virgile d'Ogilvy,

Amsterdam , en 1690, in.4. et très-sou

vent à Londres, de format in-8. (la deren latin, a l'avantage de renfermer les

nière édition faite en cette ville est de premières épreuves des gravures : vend.

1804 , et coûte 15 fr.). Il l'a aussi été à bel exemplaire en pap. fort, 152 fr. la

Paris, en 3 vol. in-12. ; mais toutes ces Vallière ; 60 fr. la Serna ; mais ordinai

éditions de sortent pas de la classe des rement 30 à 36 fr. L'édition de 1663 est moins recherchée :

livres ordinaires. 18 à 27 fr. ; vend. 36 fr. m. T., Mérigot ;

- Opera. Cantabrigiæ, typis acade et plus cher autrefois.

170.1, gr. in-4.

« PreviousContinue »