Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Cet ouvrage se trouve ausst:

A BESANÇON,
Chez TURBERGUE et Jacquot, libraires.

A LYON,
A la libraire chrétienne d'Allard et Ci",

Port du Roi et Quai des Célestins.

A METZ,
Chez Pallez et Rousseau, libraires.

A ANGERS,
Chez LAUNAY-GAGNOT, imprimeur-libraire.

A RENNES,
Chez Morault, successeur de Vatar, libraire.

A VANNES,
Chez N. DE LAMARZELLE, imprimeur-libraire.

· A STRASBOURG,
Chez Draco, libraire, près de la Cathédrale.

A NIMES,
Chez Waton, libraire.

A NANCY,
Chez Tuomas, libraire, rue Saint-Nicolas.

NANCY, IMPRIMERIE DE DARD,

Rue des Carmes, 22.

DE

L'ÉGLISE CATHOLIQUE,

PAR L'ABBÉ ROHRBACHER,

DOCTEUR EN TRÉOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE LOUVAIN,

PROFESSEUR AU SÉMINAIRE DE NANCY, ETC.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

LOAN STACK

[ocr errors]

| 8X R15
R6
Vi 28

DE

L'ÉGLISE CATHOLIQUE.

LIVRE QUATRE-VINGT-ONZIÈME.

DE 1802 a 1848.

Ensemble et dénouement de l'histoire humaine.

Un des premiers écrivains de l'histoire universelle de l'Eglise catholique, le prophète Daniel, expliquait ainsi à Nabuchodonosor, roi de Babylone, la suite et l'ensemble des empires de l'homme avec l'empire de Dieu. « Vous donc, ô roi, vous regardiez, et voilà une grande statue; cette.statue immense, d'une taille et d'un éclat extraordinaire, se tenait debout devant vous, et son aspect était formidable. De cette statue , la tête était d'un or très-pur; la poitrine et les bras, d'argent; le ventre et les cuisses, d'airain; les jambes, de fcr; une partie des pieds, de fer, et l'autre d'argile. Vous regardiez, lorsqu'une pierre se détacha de la montagne, sans aucune main , frappa la statue dans ses pieds de fer et d'argile, et les mit en pièces. Alors furent réduits en poudre, fer, argile, airain,' argent, or; ils devinrent comme la menue paille que le vent emporte de l'aire pendant l'été, et ils disparurent sans trouver plus aucun lieu ; mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne qui remplit toute la terre. Tel est le songe ; maintenant nous en dirons le sens devant le roi. Vous, ô roi! vous êtes un roi des rois : le Dieu du ciel vous a donné le royaume, la force, l'empire et la gloire; et tous les lieux où demeurent les enfants des hommes, les bêtes des champs, les oiseaux du ciel, il les a donnés en votre main ; il vous a rendu le maître de tous : vous donc, vous êtes la tête d'or. Après vous s'élevera un autre royaume TOME XXVIII.

915

« PreviousContinue »